Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Guignol Madelon
  • Guignol Madelon
  • : Notre passion pour les MARIONNETTES nous a ammené à faire une collection de marionnettes anciennes de théâtre, et de faire des spectacles de GUIGNOL.C'est la vie de tout ce petit monde que nous racontons en ligne dans ce BLOG.
  • Contact

avec Lisbeth.

Drôle de passion que celle des marionnettes ,quand on tombe dedans vers 20 ans (àge ou les copains rêvaient de guitares élécriques et  de rock ) il est bien difficile de ne pas succomber à leur charme . Aujourd'hui quelque 40 ans après la rage est toujours la même et si le collectionneur prend souvent le pas sur le raisonnable  nous sommes très fiers de tout ces "enfants" au milieu desquels nous vivons.

000_0308.jpg                                                                                             

 

SOYEZ A L'HEURE

 

Pour savoir le temps que vous passez sur ce blog!!!

Mon livre d'or 

1 décembre 2016 4 01 /12 /décembre /2016 16:10

Va bientôt paraître un ouvrage traitant de l'Iconographie des Musiciens Marionnettistes à la Planchette. Nous avons souvent parlé de cette très ancienne manière de jouer la marionnette , simple en apparence mais très difficile à bien jouer en réalité. Peu de choses sont écrites sur le sujet, dans les livres de référence on survole la chose.

Un chercheur musicologue et curieux  JEAN CLAUDE ROC a fait un travail remarquable de recensement des images montrant ces marionnettistes de rue trop ignorés aujourd'hui.

Le fascicule est actuellement à l'impression et va sortir bientôt. La publication de l'édition originale sera de 50 exemplaires . Nous pensions que nos visiteurs qui sont des amoureux de la marionnette devaient être au courant de ce livre.

Nous nous faisons les intermédiaires de l'auteur et vous donnons ici les coordonnées de l'ouvrage .

 

Pour avoir vu les "brouillons" nous pouvons vous dire que c'est super!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'Iconographie des musiciens marionnettistes à la planchette
Préface d'Alain Papet
Fascicule de 32 pages, format 12 x 30, 47 clichés couleur
12€ plus 2€ de port
Commande à adresser à :
Jean-Claude Roc
Histoire et patrimoine
2, rue Jules Védrines
15100 Saint-Flour
 
Published by Guignol-Madelon
commenter cet article
30 novembre 2016 3 30 /11 /novembre /2016 12:16

Voici une nouvelle marionnette, qui vient d'être nettoyée et que l'on avait oublié de montrer ici.

Elle a trouvé sa place avec les autres marionnettes à gaine. C'est un personnage de Voleur ou mauvais garçon qui peut avoir joué dans "LA BOURSE OU LA VIE" .

Tête en bois de tilleul de 16 cm, les cheveux sont naturels mais la barbe est sculptée . Quand nous avons eu cette marionnette elle n'avait pas ses mains.  Les mains  pour la photo sont , des copies faites en bois de bouleau .

La gaine en tissu épais est, sur le haut recouverte de soie. Les habits sont de drap de laine. Le chapeau de feutre mou est fixé sur la tête par 3 broquettes.

Nous n'avons aucune idée de sa provenance mais nous l'avons acheté dans la région de Lyon. On peut donc penser à un passé Lyonnais !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Autre chose : Une bonne raison de suivre ce blog et de le faire connaitre ,en effet bientôt nous allons montrer des images du livre que notre ami JEAN-CLAUDE ROC va faire paraitre et qui traite des MARIONNETTES à la PLANCHETTE.

C'est le premier ouvrage qui donne un catalogue iconographique sur le sujet

A SUIVRE donc...

Published by Guignol-Madelon
commenter cet article
21 novembre 2016 1 21 /11 /novembre /2016 18:12

Nous avons déjà souvent évoqué ici les liens qui unissent les marionnettes et la politique. Les journaux engagés ont eux aussi fait la part belle à la marionnette pour les illustrations . Témoin cette image  dégotée par notre ami Jackie grand spécialiste de la presse satirique et qui vient de rejoindre notre "imagier marionnettes".

Il s'agit de la quatrième de couverture du journal LE PELERIN paru en 1937 ( entre mars et juin ) . On y voit les coulisses d'un castelet "à gaine" le marionnettiste manipule un Gendarme armé d'un bâton et un ouvrier à casquette . Le marionnettiste qui semble être LEON JOUHAUD porte bras gauche* un  brassard marqué C.G.T.

LE PELERIN journal tranquillement réactionnaire a de tout temps fustigé ce qui de près ou de loin est à gauche.En 1937 après le FRONT POPULAIRE, comme après 1905 après la SEPARATION DE L'EGLISE ET DE L'ETAT ce journal était extrêmement  virulent.

Là, le dessinateur GABRIEL GOBIN ne change pas la manière et montre l'Ouvrier "asticotant" le Gendarme ( lors d'une manif apparemment) manipulé par le bras de la C.G.T. le pôvre Pandore ne peut pas faire autrement que de se défendre et de caresser les endosses du Prolo.

Ce genre de dessin est typique de ce journal . Tiré en phototypie simili Lithographie la coloration donne l'aspect crayonné.

 

*La main gauche est traditionnellement celle utilisée pour manipuler GUIGNOL.

Published by Guignol-Madelon
commenter cet article
10 novembre 2016 4 10 /11 /novembre /2016 15:49

Depuis notre dernier billet il s'est passé pas mal de temps, ce n'est pas pour cela que l'atelier est resté sans activité , que nenni!

Martine a fini le nettoyage du PERE NOBLE et dans la foulée travaillé sans mollir aux trois autres poupées rentrées dernièrement.

On peut aujourd'hui montrer ici le résultat de ce boulot minutieux et prenant. Aucune retouche de maquillage, juste du nettoyage et du dépoussiérage. Pensez! Ces marionnettes datent des années 1830. Les vêtements troués ont été consolidés , plus du stoppage que des reprises ,les tissus les plus fragiles réimposés sur de la toile solide . Le PERE NOBLE à retrouvé toute sa splendeur avec sa redingote longue . Il a retrouvé aussi une nouvelle perruque Martine ayant cousu, touffe à touffe des cheveux naturels sur la trame ancienne là où, manquaient des cheveux.

PIERROT lui a subi le même traitement, sauf que n'ayant pas de perruque c'est son chapeau qui fût restauré. Ses gros boutons rembourrés de tissu recousu solidement,il est comme neuf !

ARLEQUIN lui, avait des losanges décousus et quelques vilains trous sur son habit tout ça n'est que mauvais souvenir ,après 30 heures de couture chirurgicale , plus rien n'y paraît. Masque, corps jambes et mains traités ( il y avait quelques trous inquiétants) le pied consolidé ,il ne restait qu'à coudre le vêtement sur le corps ( comme à l'origine).

Voici nos trois poupées parées pour la parade.

Ces marionnettes après un parcours inconnu se sont retrouvées chez l'écrivain spécialiste du théâtre Paul Louis Mignon ( auteur entre autres de J'AIME LES MARIONNETTES ) Selon la tradition familiale se serait Gaston Baty par l'entremise de Charles Dullin qui aurait fait acheter ces poupées par P . L. MIGNON . On sait combien les gens du Cartel appréciaient les marionnettes.... Nous tâcherons d'être dignes de cette histoire.

 Pour connaitre les nouveautés de la collection ( on a fait quelques belles découvertes ces temps -ci) venez ici de temps en temps....

Un changement dans la police de caractères de nos billets est du à la restriction des possibilités offertes par OVER-BLOG depuis quelques temps. Nous aimions bien notre écriture d'avant mais celle -ci n'est plus disponible . Veuillez nous en excusez.

Published by Guignol-Madelon
commenter cet article
21 octobre 2016 5 21 /10 /octobre /2016 10:16

Depuis l'arrivée de nos nouvelles marionnettes ,l'atelier de dépoussiérage et de nettoyage bat son plein.

Martine a soigneusement démonté les habits ( très fragiles) du Père Noble ( c'est ainsi que nous nommons cette poupée) puis, comme à son habitude les vêtements ont été lavés avec précautions ( pas de détergent: eau claire et touches de savon noir sur les tâches les plus incrustées ,séchage à plat et à l'ombre). La marionnette ainsi "à poil" est ensuite dépoussiérée au pinceau souple puis débarrassée de ses clous inutiles et enfin traitée (trou par trou à la seringue) contre d'éventuels insectes xylophages.

Pas de retouche de maquillage , on laisse ces poupées "dans leur jus" .Nous montrons ici des photos du début du travail.

D'autre part nous donnerons bientôt des informations sur l'origine de ces marionnettes, tout ce que l'on peut dire aujourd'hui c'est que plusieurs grands noms du Théâtre d'acteur sont liés à leur histoire.

Pour en savoir plus abonnez vous à notre blog,c'est gratuit et TRES CULTUREL!

 

La toilette d'un Père Noble.
La toilette d'un Père Noble.
La toilette d'un Père Noble.
Published by Guignol-Madelon
commenter cet article
4 octobre 2016 2 04 /10 /octobre /2016 09:45

De retour à la maison après quinze jours en LUBERON , où malgré de fréquentes visites dans les brocantes et autres marchés aux puces nous n'avons rien trouvé. La surprise est venue de notre fils Fred qui a déniché cette série de 4 marionnettes à tringle et ces trois belles têtes anciennes. Ces magnifiques poupées feront l'objet de quelques articles ici même, d'autant plus que nous avons des informations de première main sur elles.

La moisson ( sans nous) ne s'est pas arrêté là puisque nous avons reçu ( grâce à notre fille Marion) cette belle marionnette à gaine Allemande dont nous donnerons détails plus tard.

On devrait partir plus souvent et laisser faire les jeunes ! En attendant qu'ils soient remerciés pour leur oeil et leur "coup de main ".

MOISSON D'AUTOMNE !!!
MOISSON D'AUTOMNE !!!
MOISSON D'AUTOMNE !!!
Published by Guignol-Madelon
commenter cet article
16 septembre 2016 5 16 /09 /septembre /2016 10:06

Toujours à l'affut de documentation "Marionnettes" qui font un pas de côté , nous avons trouvé en dépouillant des numéros du Journal "LE RIRE" * ,une chronique de critique théâtrale " LE RIRE AU THEÂTRE" signée LE MEDECIN DE SERVICE...

Cette chronique est illustrée par GUS BOFA** qui doit d'ailleurs être le médecin en question. Tout en éreintant quelques pièces à la mode, il parle de deux pièces dont les titres sont : LES MARIONNETTES de PIERRE WOLF et LES PANTINS d' HENRI BECQUE.

BOFA va donc présenter sa chronique sous forme de dialogue entre des marionnettes et dessiner quelques scènes dans un castelet.

Pour lire la chronique complète, voir LE RIRE N° 405 du 5 Novembre 1910. Nous donnons ici photos des dessins de GUS BOFA.

On va continuer à fouiller dans les journaux illustrés pour trouver ce genre de représentations marionnettiques insolites.

Le RIRE titre qui a paru  avec des fortunes diverses entre 1894 et 1979 

** GUS BOFA /Gustave Henri Émile Blanchot, dit « Gus Bofa », né le 23 mai 1883 à Brive-la-Gaillarde et mort le 1 septembre 1968 à Aubagne, illustrateur et dessinateur dans la presse satirique, grand ami de Pierre Mac Orlan ....

Les critiques du RIRE.
Les critiques du RIRE.
Les critiques du RIRE.
Les critiques du RIRE.
Published by Guignol-Madelon
commenter cet article
10 septembre 2016 6 10 /09 /septembre /2016 14:19
Dans l'journal !

Trouvé ce matin aux Puces cet exemplaire d'un journal assez rare : CHIGNOL et GNAFRON c'est le numéro 12 de la première année datant du 20 avril 1878 . Y a -t-il eu une deuxième année ? Rien n'est moins sûr si l'on s'en réfère aux notices de la B.N.F. et de la Bibliothèque de Lyon.

Ce journal sur 4 pages est imprimé en noir et blanc, typographie pour le texte et photogravure pour les illustrations. Il se dit Journal des gones de Lyon, politique ,hebdomadaire et illustré. vendu au prix de 15 centimes ( de francs or) il est géré par un certain THEULE. Le journal est la suite d'un autre hebdomadaire  LE GUIGNOL ILLUSTRE comme l'indique un pavé en "gras " à la une. Les dessins ne semblent pas signés et les articles souvent rédigés en "Parlé Lyonnais" sont signés de signatures fantaisistes ( comme souvent dans les hébdos satiriques de l'époque) . L'Editorial sur deux colonnes à la une continue sur trois en 2 ème page,se poursuit sur un petit paragraphe en page 3 ,imprimé avec une taille de caractères différente du reste du journal, est signé JEAN CHIGNOL  .

Manifestement anti Bonapartiste ( on trouve même une rubrique Badigouine * ), anticlérical ( le journal fustige les événements liés à la religion dans la ville de Lyon ) il n'épargne pas non plus l'ennemi héréditaire ( le Prussien) et nomme même BISMARK : Mr  LE BISQUEMAL,sans oublier des piques aux Anglais Bref un journal satirique bien dans son temps .

Une particularité cependant contrairement à beaucoup de ses confrères CHIGNOL et GNAFRON ne fait aucune place à la réclame.

Il faudrait trouver d'autres numéros afin de faire une notice plus complète sur ce titre.

Dans l'journal !

* BADINGUET était le surnom péjoratif donné à NAPOLEON III

Published by Guignol-Madelon
commenter cet article
9 septembre 2016 5 09 /09 /septembre /2016 10:29

Reçu cet été en cadeau cette belle photo de Guignol par BLANC & DEMILLY célèbres photographes Lyonnais entre 1935 et 1951 . Très beau travail en noir et blanc un Guignol comme on les aime, souriant un peu narquois.

Merci au donateur ( qui reste anonyme) et à Gus et Marie d'avoir fait le lien.

Cadeau !
Cadeau !
Published by Guignol-Madelon
commenter cet article
23 août 2016 2 23 /08 /août /2016 12:46

Ne soyons pas les Hérons de la fable , appliquons plutôt le proverbe "Faute de grives on mange des merles " . C'est ce que l'on fait depuis le début de l'été. Pas de découvertes spectaculaires , sauf dans nos malles ( voir nos derniers articles), Du coup on se contente de  modestes trouvailles  comme ces marionnettes Indonésiennes .  Elles ne sont pas jeunes ces "Wayang Golek "et  sont sans doute des souvenirs de touristes , il y a peu de chance pour qu'elles aient joué dans un théâtre quelconque.

Les personnages sont bien sculptés et peints avec soin , les habits et les corps bien conservés. Ces marionnettes possèdent encore leurs tiges .Comme nous n'avions pas ces personnages et qu'en plus le vendeur proposait des corps nous avons craqué.

Une belle photo de Guignol par BLANC et DEMILLY rentrée ces jours-ci fera bientôtl'objet d'un article.

Suivez donc notre blog ou  mieux abonnez- vous à ce dernier vous serez informés de toute nouvelle info.

Merci de nous être fidèle.

Résignés.
Résignés.
Résignés.
Résignés.
Résignés.
Published by Guignol-Madelon
commenter cet article