Présentation

  • : Guignol Madelon
  • Guignol Madelon
  • : Notre passion pour les MARIONNETTES nous a ammené à faire une collection de marionnettes anciennes de théâtre, et de faire des spectacles de GUIGNOL.C'est la vie de tout ce petit monde que nous racontons en ligne dans ce BLOG.
  • Contact

avec Lisbeth.

Drôle de passion que celle des marionnettes ,quand on tombe dedans vers 20 ans (àge ou les copains rêvaient de guitares élécriques et  de rock ) il est bien difficile de ne pas succomber à leur charme . Aujourd'hui quelque 40 ans après la rage est toujours la même et si le collectionneur prend souvent le pas sur le raisonnable  nous sommes très fiers de tout ces "enfants" au milieu desquels nous vivons.

000_0308.jpg                                                                                             

 

SOYEZ A L'HEURE

 

Pour savoir le temps que vous passez sur ce blog!!!

Mon livre d'or 

1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 13:36

Dans deux lieux peu communs de HUPPY , cette petite bourgade du VIMEU dans  la Somme, on peut voir exposées les marionnettes de LUCIEN CARON Guignoliste et magicien PICARD . Ce grand artiste a fait don à sa mort de toutes ses marionnettes ,(celles qu'il jouaient mais aussi celle de sa collection ) à son village natal.

Nous avons passé l'autre semaine un après-midi formidable au milieu de ces marionnettes ,sous la conduite précieuse et passionnée de CLAUDE PIETTE le maître des lieux, ami de LULU CARON et qui sait si bien perpétuer sa mémoire.

Dans la chapelle transformée en Bibliothèque Municipale et dans le clocher de l'égilse Saint Sulpice on trouvera des marionnettes extraordinaires voires mythiques ( comme ce KASPERL  vert qui est photographié dans nombre d'ouvrages de référence sur la marionnette) . Nous ne saurions trop recommander d'aller faire un tour à HUPPY d'y consacrer plusieurs heures c'est le moins qu'il faut pour en découvrir les trésors marionnettistiques qui sont présentés ici.

Voici quelques images de ces deux lieux pour donner envie d'aller voir ça de près.

Dans quelques temps nous reviendrons sur nos dernières trouvailles comme ces décors et marionnettes d'ADAM et EVE de Jacques CHESNAIS.

Le Musée de HUPPY
Le Musée de HUPPY
Le Musée de HUPPY

Partager cet article

Published by Guignol-Madelon
commenter cet article
21 août 2014 4 21 /08 /août /2014 09:22

On a tranché !..

Depuis que cette marionnette était chez nous* et, après bien des avis, nous sommes tombés d'accord avec Denis Fauconnier : cette marionnette est un MOUSQUETAIRE .

Ce sont les jambes sur lesquelles sont sculptées les bottes qui nous ont donné la certitude. Nous avons cherché dans de nombreux documents, photos de musée ou d'exposition ,pas de doute , un Saint (Antoine ou Joseph ) n'aurait pas de bottes...

Martine s'est donc mise au travail et avec l'aide d'une riche iconographie a reussi à habiller le mousquetaire ( vieux tissus ,vieille passementrie vieux ect...) ,disons que l'on a un vêtement "fac similé" d'un mousquetaire Liégeois **.

Le travail est enfin terminé on peut donc ici montrer quelques images.

Des commentaires encourageraient Martine pour ce travail super.

Un détail de la tête et le mousquetaire en pied ,la sculpture de la tête est remarquable.
Un détail de la tête et le mousquetaire en pied ,la sculpture de la tête est remarquable.

Un détail de la tête et le mousquetaire en pied ,la sculpture de la tête est remarquable.

* Cette marionnette provient de la collection Jacques Chesnais ( voir l'article SAINT JOSEPH ? du 24/07/2014 dans ce blog)

** Certains esprits chagrins trouveront peut-être cet habit peu orthodoxe mais c'est mieux que la poupée à poil.

Partager cet article

Published by Guignol-Madelon
commenter cet article
18 août 2014 1 18 /08 /août /2014 16:21

Donnée il y a 10 jours par Marie et Gus * cette formidable image vient renforcer notre fond iconographique consacré à POLICHINELLE.

Cette lithographie dont nous ne pouvons reconnaitre la signature ( ROGERSRAIS ????) date des années 1965/70 et a été tirée sur les presses de l'Atelier BELLINI à Paris ** . Le graphisme montre une marionnette qui s'approche des traits du Polichinelle de LABELLE ( celui gardé au Musée GADAGNE de LYON) mais,c'est une interprétation de cette marionnette et non une reproduction ,ce qui en fait une oeuvre d'art à part entière.

Plus nous avançons dans nos recherches et acquisitions plus nous sommes étonnés de la place importante de la marionnette dans l'inconscient collectif, images populaires ou plus artistiques*** , des quantités de produits dérivés sont à l'éffigie de la marionnette ou de son théâtre.

 

Polichinelle en litho.
Polichinelle en litho.

* Qu'ils soient ici publiquement remerciés de ce cadeau .A charge de revanche lucanophile !

** Anciens ateliers AUCOURT qui imprimaient les lithographies d'Henri de TOULOUSE-LAUTREC furents repris après guerre par BELLINI mais a conservé les mêmes presses . Cela nous plait bien de savoir que cette image de POLICHINELLE a été tirée sur des outils qui ont vus Toulouse - Lautrec.

*** Nous renvoyons nos visiteurs à nos  articles consacrés aux oeuvres marionnettistiques de Jacques VILLON et de KUPKA par exemple.

 

Partager cet article

Published by Guignol-Madelon
commenter cet article
10 août 2014 7 10 /08 /août /2014 13:27

Pour informer les spectateurs potentiels des horaires et/ou des programmes des spectacles , les guignolistes ambulants utilisent les affiches, collées dans la ville d'accueil ou apposées chez les commerçants. Ces affiches sont également posées près du castelet et aux abords de son installation. Cette pratique ( qui se fait encore aujourd'hui chez les "voyageurs" avec plus ou moins de bonheur*) est peu répendue pour les théâtres fixes ( de parc et jardin ou autres) . On a alors recours pour l'information de proximité à des panneaux peints, posés sur chevalet ou "en kakémono". Souvent ses toiles sont de véritables chefs d'oeuvre d'art populaire et dus à la patte de celui ( ou celle ) qui brosse les décors.
 Ces panneaux sont complétés par des bandes annonces aux textes peints et posées à l'entrée des parcs ou jardins.

Voici un de ces pannonceaux , celui du THEATRE des MARIONNETTES du COURS SAINT PIERRE A NANTES. Cette toile a été réalisée vers 1930 .

Ce panneau était aussi utilsé près du castelet des CRETEUR en villégiature au bord de mer l'été.

Ce panneau était aussi utilsé près du castelet des CRETEUR en villégiature au bord de mer l'été.

*La publicité tapageuse de ces spectacles ambulants est souvent ce qu'il y a de mieux dans l'activité de voyageurs car très souvent nous avons été déçus par l'indigence des représentations et la manière racoleuse pour faire mettre la main au porte monnaie des spectateurs pendant le spectacle avec, des ventes de " drouilles" sans intérêt.

Partager cet article

Published by Guignol-Madelon
commenter cet article
2 août 2014 6 02 /08 /août /2014 16:02

Voilà une bien mauvaise nouvelle pour les lecteurs de ce blog LA PUB NOUS PARASITE.

En effet depuis mars 2006 nous avions pris l'habitude de parler ici de marionnette et ce ,en utilisant OVER-BLOG de façon tout à fait gratuite et sans publicité polluant nos écrits. Depuis quelques jours OVER-BLOG  nous impose de la publicité et, de la bien débile ,de celle que l'on vomit sans cesse.

Si on ne veut pas de pub eh bien! il faut payer une redevence mensuelle et là ,la pub saute.

GUIGNOL est furax car ,pas trop riche il ne veut pas payer ce racket et donc il va être obligé d'infliger à ses lecteurs et visiteurs des bandeaux publicitaires idiots et sans aucun intérêt.

Nous cherchons le moyen de faire migrer notre blog sur un autre site moins vénal mais c'est pas gagné; alors en attendant , excusez nous de ce désagrément et continuez à nous suivre.

Bien sûr si nous quittons over-blog nous mettrons ici les nouvelles coordonnées de notre blog.

MERCI DE VOTRE COMPREHENSION ET DE VOTRE FIDELITE.

Marionnette de PRAGUE vers 1900

Marionnette de PRAGUE vers 1900

Partager cet article

Published by Guignol-Madelon
commenter cet article
29 juillet 2014 2 29 /07 /juillet /2014 17:02

Ou bien un Mousquetaire  ? Cette question nous nous la posons depuis que cette magnifique poupée ( qui faisait partie de la collection J. CHESNAIS ) est rentrée dans notre collection.

Après avis d'un expert* nous avons tranché .

C'est une belle marionnette Liégeoise mais que nous avons eue nue.

Elle mesure 82 cm sans sa tringle et est entièrement en bois ,le visage aux yeux et aux traits peints a les cheveux, la barbe et les moustaches sculptés

La marionnette est aujourd'hui en cours d'habillage et bientôt nous la montrerons ici dans toute sa beauté.

Martine comme de coutume fait des prouesses de costume, d'autant que nous avons dégoté aux puces  du tissu ancien qui "colle" avec l'âge de la poupée.

Patience donc ! 

Visitez et faites visiter notre blog c'est l'un des encouragements pour notre travail .

Merci à tous.

 

De face, de profil et en pied une merveille cette marionnette.
De face, de profil et en pied une merveille cette marionnette.
De face, de profil et en pied une merveille cette marionnette.

De face, de profil et en pied une merveille cette marionnette.

* Comme toujours, dans le doute nous faisons appel à DENIS FAUCONNIER qui nous donne des informations claires et précises ,après il n'y a plus qu'à.... Qu'il soit ici remercié pour tout ce qu'il à fait pour notre connaissance de la marionnette LIEGEOISE

Partager cet article

Published by Guignol-Madelon
commenter cet article
23 juillet 2014 3 23 /07 /juillet /2014 17:11

C'est le nom donné par LEMERCIER DE NEUVILLE à ses marionnettes cependant ce vocable est tiré de l'Italien et désigne la marionnette sous toutes ses formes. Au Théâtre du Cours Saint Pierre à NANTES les CRETEUR appelaient ainsi des marionnettes sans tête ( on y mettait la tête du manipulateur) et qu'en d'autres lieux on nomme , FANTOCHES . Le terme exact est HUMANETTES ( dérivé de l'Anglais human head) . Nous avons depuis quelques temps les HUMANETTES ( Pupazzi) qui ont fait les riches heures des Marionnettes à Nantes . Pour l'instant elles sont encore dans leur malle et attendent que Martine termine le nettoyage des marionnettes de la collection CHESNAIS pour être nettoyées à leur tour.

Lors d'une exposition au musée du théâtre forain d'ARTENAY il y a quelques années nous avions bavé devant les Fantoches (  pupazzi,humanettes) des CRETEUR et ne pensions pas qu'un jour elles seraient chez nous.

Il nous était difficile de détailler ces poupées  lors de l'exposition et  n'avions pas vu que la marionnette qui a le kilt, avait les mains préhensibles . En effet, un ingénieux système de ressort permet à un levier (placé près des tiges de manipulation des bras) ,de faire se serrer les pouces , cette pince est très efficace et la marionnette peut prendre à loisir des objets . Nous avons découvert ce système quand les marionnettes sont arrivées ici. Encore une fois nous ne pouvons que louer l'ingéniosité des CRETEUR qui excellaient dans les "systèmes " comme nous avons pu le constater avec la grande girafe.

 

A droite les trois humanettes ( dont une dans sa vitrine) A gauche Détail de la marionnette avec klit
A droite les trois humanettes ( dont une dans sa vitrine) A gauche Détail de la marionnette avec klit

A droite les trois humanettes ( dont une dans sa vitrine) A gauche Détail de la marionnette avec klit

Partager cet article

Published by Guignol-Madelon
commenter cet article
19 juillet 2014 6 19 /07 /juillet /2014 16:36

Une idée des marionnettes fraîchement rentrées dans la collection, elles n'y sont pas toutes et, il faut exclure la marionnette Catane en armure de laiton à gauche de la photo qui est une vieille de la vieille ( il y a 15 ans qu'elle est là ).

Et puis il y a encore des nouveautés qui ne sont pas encore " en boite" raison de plus pour venir ici de temps en temps pour le plaisir de la découverte.

 

accrochées le temps d'un petit repos de l'atelier les poupées attendent leur fichage individuel...

accrochées le temps d'un petit repos de l'atelier les poupées attendent leur fichage individuel...

Encore une chose ,  nous sommes allés Jeudi 17 Juillet au FESTIVAL de la MARIONNETTE de BERNAY où nous avons eu la chance de voir de super spectacles. Mention particulière au Marionnettes du THEÂTRE PAS SAGE* ( que l'on connaissait pour ses spectacles de POLICHINELLE) mais qui nous ont présenté un AMOUR des 2 "ORANGE"de toute beauté.

Belle exposition aussi des marionnettes de JOEL GUICHARD** une superbe présentation dans l'Abbatiale de quoi en mettre plein la vue aux amateurs les plus chevronnés.

*http://www.marionnettes-pas-sage.com/

 

** http://www.marionnettesdumonde.over-blog.com

 

à gauche vue du spectacle ( peu de lumière)  à droite Jimmy montre un des "Orange" au public.à gauche vue du spectacle ( peu de lumière)  à droite Jimmy montre un des "Orange" au public.

à gauche vue du spectacle ( peu de lumière) à droite Jimmy montre un des "Orange" au public.

Partager cet article

Published by Guignol-Madelon
commenter cet article
14 juillet 2014 1 14 /07 /juillet /2014 15:40
Photo prise lors de l'exposition avant la vente .

Photo prise lors de l'exposition avant la vente .

Début de nos articles sur les marionnettes qui étaient dans la Collection Jacques CHESNAIS et qui sont maintenant chez nous.

Ces deux marionnettes que l'expert dit " foraines " sont actuellement sorties de quarantaine, après un traitement magistral contre les parasites du bois à la seringue ( le présence de métal nous enpêche le micro-ondes),  les vêtements ont étés nettoyés, recousus , la barbe de l'Homme reclouée avec des "broquettes " minuscules . Le renouveau de ces poupées se poursuit et, dans quelques temps elles seront définitivement visibles.

L'observation minutieuse de ces deux marionnettes nous incline à dire que si elles ont joué dans les foires ,elles viennent de Belgique ,sans doute de la région Liègeoise . Preuve,la sculpture des corps, l'attache spécifique de la tête au corps ( tige métallique passant dans l'anneau du cou) les bras de tissus, les mains de bois et surtout aucune attache pour faire mouvoir les jambes qui sont ,comme les bras, toujours libres chez ce type de poupées ( exception faite de la marionnette de NAPOLEON qui a le bras droit  relié à un fil ).

Les 7 autres sont passées à la seringue et attendent leur tour. On sera sans doute obligé de faire quelques retouches de maquillage ( à l'identique de l'original) pour deux ou trois fentes du bois qu'il a fallu colmater .

La marionnette sculptée par CHESNAIS elle ,n'a besoin d'aucun traitement mais comme elle est la reine de ces achats elle sera montrée EN VEDETTE .

Nous aurons donc plein d'articles à faire cet été.......

Partager cet article

Published by Guignol-Madelon
commenter cet article
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 13:44

Du temps où le tabac n'était pas tabou même les marionnettes fumaient....

Témoin ce personnage sculpté par  FRANCOIS CRETEUR A ROUBAIX vers 1856 . Cette marionnette qui a longtemps été montée " à fil " pour des besoin d'exposition ,est en fait une marionnette à tringle et fils dans le genre des marionnettes du nord de la France. Nous avons trouvé dessus  des traces d'attaches et de prise de tringle qui le prouve.

C'est un homme en casquette , genre "populo" le visage présente un sorte de sourire en coin qui est sans doute du au clope qu'il avait dans la bouche ( un simple fin  carton blanc roulé donnait l'illusion). On a un trou qui traverse la tête et devait être relié à un tuyau que le manipulateur faisait fumer en soufflant dans ce tube la fumée de sa propre cigarette  .

Tête ,corps ,membres et mains en bois de tilleul,  cheveux naturels ,les moustaches sont peintes sur le visage( et non ajoutées en postiche). Il est habillé de drap bleu,ceinture de flanelle rouge et porte une sorte de sur-chaussure en cuir sur ses sabots sculptés. Hauteur +- 75 cm .

Cette belle marionnette jouait dans le même théâtre que "Le jacques l'enflé" et la marionnette à système dont nous avons déjà parlé ici ( voir nos articles de mars 2014).

Nous avons déjà trouvé ce type de trucage pour marionnettes fumeuses dans plusieurs poupées de la collection: Un homme en cote de maille des Pajot, une slihouette de Napoléon 1er ombre de Caran d'Ache pour le THEATRE DU CHAT NOIR et un personnage à gaine d'un théâtre Parisien vers 1950.
 

Photos " de travail" de meilleurs clichés seront faits plus tard .
Photos " de travail" de meilleurs clichés seront faits plus tard .

Photos " de travail" de meilleurs clichés seront faits plus tard .

Partager cet article

Published by Guignol-Madelon
commenter cet article