Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Guignol Madelon
  • Guignol Madelon
  • : Notre passion pour les MARIONNETTES nous a ammené à faire une collection de marionnettes anciennes de théâtre, et de faire des spectacles de GUIGNOL.C'est la vie de tout ce petit monde que nous racontons en ligne dans ce BLOG.
  • Contact

avec Lisbeth.

Drôle de passion que celle des marionnettes ,quand on tombe dedans vers 20 ans (àge ou les copains rêvaient de guitares élécriques et  de rock ) il est bien difficile de ne pas succomber à leur charme . Aujourd'hui quelque 40 ans après la rage est toujours la même et si le collectionneur prend souvent le pas sur le raisonnable  nous sommes très fiers de tout ces "enfants" au milieu desquels nous vivons.

000_0308.jpg                                                                                             

 

SOYEZ A L'HEURE

 

Pour savoir le temps que vous passez sur ce blog!!!

Mon livre d'or 

15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 10:57

Il y a quelques semaines est arrivé chez nous un paquet venant de Belgique, de Liège pour tout dire. Pas de Peket ni de quoi faire des boulets sauce lapin dans ce paquet mais, une superbe MADELON Lyonnaise que nous admirions dans la collection de notre frère Belge HUBERT. Ce cadeau nous a touché au plus haut point et nous tenions à  remercier publiquement ici HUBERT ( après bien entendu l'avoir fait de vive voix). Cette marionnette ,une grosse tête venant d'un théâtre fixe , est en bois de tilleul avec des cheveux naturels et des yeux peints. Sa gaine est bien coupée et elle semble prête à jouer... Pour une fois pas besoin de quarantaine , nous avons pu profiter de cette poupée tout de suite et elle a trouvé sa place dans la vitrine  des gaines ,sans soucis. Voici une image d'icelle . On peut voir qu'HUBERT ne s'est pas moqué de nous MERCI HUBERT !!!

Quand MADELON... (air connu )
Quand MADELON... (air connu )

Partager cet article

Repost 0
Published by Guignol-Madelon
commenter cet article

commentaires