Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Guignol Madelon
  • : Notre passion pour les MARIONNETTES nous a ammené à faire une collection de marionnettes anciennes de théâtre, et de faire des spectacles de GUIGNOL.C'est la vie de tout ce petit monde que nous racontons en ligne dans ce BLOG.
  • Contact

avec Lisbeth.

Drôle de passion que celle des marionnettes ,quand on tombe dedans vers 20 ans (àge ou les copains rêvaient de guitares élécriques et  de rock ) il est bien difficile de ne pas succomber à leur charme . Aujourd'hui quelque 40 ans après la rage est toujours la même et si le collectionneur prend souvent le pas sur le raisonnable  nous sommes très fiers de tout ces "enfants" au milieu desquels nous vivons.

000_0308.jpg                                                                                             

 

SOYEZ A L'HEURE

 

Pour savoir le temps que vous passez sur ce blog!!!

Mon livre d'or 

20 octobre 2019 7 20 /10 /octobre /2019 14:47

Bien que nous ayons pas mal de marionnettes Siciliennes ,celles originaires de CATANE sont bien plus rares et difficiles à trouver. Les PUPI de Catane existent en plusieurs dimensions mais la moyenne est d'environ un mètre/un mètre dix. Cependant certains théâtre ,au 19ème siècle utilisaient des marionnettes de très grande taille ( entre 1m.30 et 1m.50) .Nous avons déjà parlé ici de ces Pupi à l'occasion de l'acquisition de deux têtes il y a 5/6ans et surtout du CHARLEMAGNE en Juin 2018.

Très proches dans leur morphologie des marionnettes des autres villes de Sicile les "Catane" sont reconnaissables par le fait que les genoux sont fixes ( pas de rotule) .On raconte que la marionnette de Catane ne plie jamais les genoux même devant Dieu.

Bref, venons en à ANGELICA cette grande marionnette arrivée au milieu de l'été chez nous ( à la suite d'un contact Over-Blog). Elle mesure 1mètre 35 ( sans la tringle) pour 35 kilos ( avec la tringle). Elle est en bois pour, la tête , le corps,son ossature et les membres mais ,les jambes et le tronc sont renforcés de crin et de vrillions ,recouverts de toile peinte. Les cheveux sont en crins de cheval montés sur un support de toile. Les traits sont peints ( yeux bouches sourcils) .

Martine a dû faire preuve d'un doigté chirurgical pour nettoyer la couche de badigeon qui recouvrait le visage afin de retrouver sa patine.

Les vêtements de coton,de velours, galon or et soie étaient seulement sales et défraîchis  une savante coloration à la teinture végétale et au pinceau leur redonne de l'éclat ( Merci Claude LEPOITEVIN pour tes conseils d'ancien teinturier de l'Opéra de Paris)

Cette marionnette datant de la fin du dix neuvième siècle est une pièce unique qui nous a réservé bien des surprises en la nettoyant mais, cela est une autre histoire que l'on développera dans les jours prochains.

Les illustrations montrent ANGELICA "finie"

ANGELICA Marionnette de CATANE. Chapitre I
ANGELICA Marionnette de CATANE. Chapitre I
ANGELICA Marionnette de CATANE. Chapitre I

Partager cet article
Repost0

commentaires