Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Guignol Madelon
  • : Notre passion pour les MARIONNETTES nous a ammené à faire une collection de marionnettes anciennes de théâtre, et de faire des spectacles de GUIGNOL.C'est la vie de tout ce petit monde que nous racontons en ligne dans ce BLOG.
  • Contact

avec Lisbeth.

Drôle de passion que celle des marionnettes ,quand on tombe dedans vers 20 ans (àge ou les copains rêvaient de guitares élécriques et  de rock ) il est bien difficile de ne pas succomber à leur charme . Aujourd'hui quelque 40 ans après la rage est toujours la même et si le collectionneur prend souvent le pas sur le raisonnable  nous sommes très fiers de tout ces "enfants" au milieu desquels nous vivons.

000_0308.jpg                                                                                             

 

SOYEZ A L'HEURE

 

Pour savoir le temps que vous passez sur ce blog!!!

Mon livre d'or 

29 octobre 2019 2 29 /10 /octobre /2019 09:48
Polichinelle et le chat

Il arrive quelques fois que nous trouvions des objets étonnants, celui que nous montrons ici,est plus en rapport avec le théâtre d'acteurs que des marionnettes mais il met en scène POLICHINELLE, accompagné d'ARLEQUIN et de PIERROT. Cette scène pourrait très bien sortir d'une pièce de DURANTY . On peut aussi imaginer que le chat serait un vrai chat,comme on voit un vrai chien Toby dans les pièces de PUNCH et JUDY.

Passons , n'élucubrons pas trop et revenons à notre image. C'est une plaque en fonte de fer polychrome  datant du milieu 19ème . Elle mesure 40/25 cm . Les personnages au premier plan, comme le décor du fond , sont en demi ronde-bosse . 

On y voit les trois compères attirer dans un  guet-apens un chat noir ( on remarquera la batte de Polichinelle bien cachée derrière son dos). On devine la suite de l'histoire : La Mère Michel cherchera  longtemps son chat.

Traitée à la manière des images d’Épinal cette scène est typique de l'iconographie populaire de l'époque.

La plaque va rejoindre les "objets dérivés" dans la collection.

Partager cet article
Repost0

commentaires