Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Guignol Madelon
  • Guignol Madelon
  • : Notre passion pour les MARIONNETTES nous a ammené à faire une collection de marionnettes anciennes de théâtre, et de faire des spectacles de GUIGNOL.C'est la vie de tout ce petit monde que nous racontons en ligne dans ce BLOG.
  • Contact

avec Lisbeth.

Drôle de passion que celle des marionnettes ,quand on tombe dedans vers 20 ans (àge ou les copains rêvaient de guitares élécriques et  de rock ) il est bien difficile de ne pas succomber à leur charme . Aujourd'hui quelque 40 ans après la rage est toujours la même et si le collectionneur prend souvent le pas sur le raisonnable  nous sommes très fiers de tout ces "enfants" au milieu desquels nous vivons.

000_0308.jpg                                                                                             

 

SOYEZ A L'HEURE

 

Pour savoir le temps que vous passez sur ce blog!!!

Mon livre d'or 

21 mai 2007 1 21 /05 /mai /2007 18:27
A l'époque où les cigognes restaient l'été sur les toits de Brousse en Turquie, vivaient deux artisans l'un maçon ,l'autre forgeron - à moins que ce ne soit charron-.Ces deux personnages étaient devenus amis et avaient répondu à une commande du Sultan ORKHAN qui voulait une nouvelle mosquée.Le maçon Karagheuz  et le forgeron Hachivat empochèrent le montant des travaux avant le début de la construction.Ils voulaient acheter les matériaux,embaucher les ouvriers et commencer au plus vite le travail.Seulement voilà, une si grosse somme d'argent pouvait aussi servir à faire ripaille,à courir les bordels,à se vêtir comme des princes ,à boire plus que raison.Ces plaisirs valaient mieux que le travail,et puis la mosquée devait être faite dans un an.On avait le temps! Karagheuz (traduisez Oeil Noir) et Hachivat firent bombance avec les sous du Sultan.Vint le moment de livrer l'ouvrage ,rien n'était fait , pas une pierre levée et tout l'argent dépensé.Le sultan demanda pourquoi tout ce retard ,Karagheuz et Hacivat inventèrent des tas de prétextes,la conjoncture,la pénurie de main d'oeuvre,la chèreté des matériaux et bien d'autres choses encore .Orkhan s'en laissa conté et redonna des sous et du temps aux compères.Vous vous doutez bien que lorsqu'ils dûrent rendre leur travail ls avaient tout dépensé et rien construit.Le Sultan entra dans une rage folle et les fît décapiter.Or en ce temps là Orkhan avait un conseiller facécieux: un certain Cheik KUSTERI qui dit au Sultan :" Vous n'auriez pas dû les tuer ils avaient réussi ce que personne n'avait fait jusqu'alors:vous soudoyer et profiter de vos largesses sans avoir crainte.Ils étaient libres et joyeux ,drôles et bon vivants.Vous auriez dû les surveiller et ne pas faire confiance comme ça aux premiers venus! lls ne méritaient pas la mort." Le Sultan donna l'ordre de perpetuer la mémoire de Karagheuz et d'Hachivat .KUSTERI fabriqua avec la peau d'un vieux tambour deux silhouettes à l'éffigie des deux compères et donna ainsi naissance au THEATRE D'OMBRES TURC de KARAGHEUZ.

100-0615.jpg
Karagheuz circa 1960



Le porteur de lanterne
100-0618.jpg






































Demain nous publierons le dernier billet sur les Ombres Turques 


Partager cet article

Repost 0
Published by Guignol-Madelon - dans collection de MARIONNETTES
commenter cet article

commentaires

guignol 23/05/2007 19:35

Voici des coms qui nous font plaisir.Evidement nous acceptons les liens dans d'autres sites Marionnettes et mettons les liens en échange dans le notre.An'Yves nous regardons tout de suite et restons en contact.G.

LUCQUIAUD 23/05/2007 00:48

Eh bien voilà un site bien intéressant . J'adore les contes et avec nos compagnons de Saint Martin nous faisions aussi des marionnettes ... Magnifique activité créatrice et fort éducative socialement  et artistiquement ...Amicalement des Farfadets

An'Yes 23/05/2007 00:33

bonjour, je fais également des marionnettes! pourriez vous passer me donner votre avis sur mes créations? je vous propose également un petit échange de lien, si ça vous dit...et si vous repassez par le nord, je suis sur Lille, et je serais ravie de vous rencontrer!