Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Guignol Madelon
  • Guignol Madelon
  • : Notre passion pour les MARIONNETTES nous a ammené à faire une collection de marionnettes anciennes de théâtre, et de faire des spectacles de GUIGNOL.C'est la vie de tout ce petit monde que nous racontons en ligne dans ce BLOG.
  • Contact

avec Lisbeth.

Drôle de passion que celle des marionnettes ,quand on tombe dedans vers 20 ans (àge ou les copains rêvaient de guitares élécriques et  de rock ) il est bien difficile de ne pas succomber à leur charme . Aujourd'hui quelque 40 ans après la rage est toujours la même et si le collectionneur prend souvent le pas sur le raisonnable  nous sommes très fiers de tout ces "enfants" au milieu desquels nous vivons.

000_0308.jpg                                                                                             

 

SOYEZ A L'HEURE

 

Pour savoir le temps que vous passez sur ce blog!!!

Mon livre d'or 

23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 18:13
Au lendemain de la fermeture de la F.I.A.C. ( Foire Internationale de l'Art Contemporain) nous nous devions de montrer ce dessin d'ERNEST PIGNON ERNEST qui est dans la collection depuis une dizaine d'années et qu'Ernest nous a donné à la suite d'une visite chez nous.
 Cet artiste est un des plus importants des 50 dernieres années,Niçois né en 1942 engagé et précurseur de l'art dans la rue. Il va réaliser à la fin des années 80 une série d'interventions de collage de dessins et sérigraphies dansla ville de NAPLES . C'est pour cette serie que fût déssiné ce Polichnelle, qui semble saoul et être vautré dans le caniveau. 
Plusieurs dessins furent collés "in situ" dans Naples , photographiés et les photos ajoutées à des lithographies pour montrer l'action. Nous avons aussi dans la collection une de ces lithos .
 On peut voir les oeuvres d'ERNEST PIGNON ERNEST dans les plus grands musées du monde et à Paris à la Galerie LELONG rue de Téhéran VIIIème.


100-1912.jpg

Dessin d'Ernest Pignon Ernest mine de plomb et craie blanche sur papier dédicacé :"A Alain Amicalement Ernest "  40/50 environ ,circa 1995
.

le site d'Ernest PignonErnest:www.pignon-ernest.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Guignol-Madelon
commenter cet article

commentaires

LUCQUIAUD 24/10/2007 23:13

Avec de la lumière sculpter la forme pour la faire surgir de l'ombre . ... Le théâtre sur papier .. une mise en scène mise à plat  mais remplie d'expression ...Amitiés des farfadets

yana_5 24/10/2007 16:17

Merci ...Guignol ...pour la réponse ...ben ..elle est pas longue!C'est original ..comme façon ...qui lui est propre est ce qui donne une force supplémentaire à ses oeuvres ...j'imagine ...car je connais pas.Pour l'histoire de scanner ...je parlais  des mes pastels à moi. Car on ne peux le faire ..car la craie ...adhèrerai "au scanner"..  :-)Donc ...on ne peut que la photographier. Chouette ...cette minute ..."artistique" ...hhihhiihi   hhihihiihP.S.  désolée ...mais je comprends pas ...dans ton com. chez moi ...Voilà un bien beau compte, il ...????A bientôt

yana_5 23/10/2007 19:46

Bonsoir Guignol ...ça c'est un très beau cadeau.C'est magnifique ...ce "drapé - jeu d'ombre et de lumière!!!Pour une fois ...qu je peux parlé de "dessin" art ...alors ...j'y vais ...hhihihihihi ...hhihihihiiPar "collé" ...qu'est-ce que c'est?.   Oui ...c'est un dessin  aux pastel ...en quelque sorte?j'en fait ...mais c'est pas évident ...pour ça scanner ...et pouvoir ...mettre sur le blog   :-(Bonne soirée... à bientôt

Guignol-Madelon 23/10/2007 23:11

Yana , Tu demandes ce que je veux dire par collé,Eh bien Ernest colle la nuit (comme on ferait avec des affiches) ses dessins originaux,ou des sérigraphies,en situation dans les rues d'une ville (il peut recouvrir tout un quartier en une nuit) ensuite il photographie les oeuvres collées dans leur nouvel environnement et en tire des photos ou des dessins avec photàs ou des lithos avec photos qui deviennent les traces de son travail et les oeuvres pérennes. Je n'ai pas scanner les dessinmais seulement photographié celui-ci hors de son cadre.