Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Guignol Madelon
  • : Notre passion pour les MARIONNETTES nous a ammené à faire une collection de marionnettes anciennes de théâtre, et de faire des spectacles de GUIGNOL.C'est la vie de tout ce petit monde que nous racontons en ligne dans ce BLOG.
  • Contact

avec Lisbeth.

Drôle de passion que celle des marionnettes ,quand on tombe dedans vers 20 ans (àge ou les copains rêvaient de guitares élécriques et  de rock ) il est bien difficile de ne pas succomber à leur charme . Aujourd'hui quelque 40 ans après la rage est toujours la même et si le collectionneur prend souvent le pas sur le raisonnable  nous sommes très fiers de tout ces "enfants" au milieu desquels nous vivons.

000_0308.jpg                                                                                             

 

SOYEZ A L'HEURE

 

Pour savoir le temps que vous passez sur ce blog!!!

Mon livre d'or 

3 décembre 2007 1 03 /12 /décembre /2007 22:39

Cette variante du théâtre d'ombre mérite que l'on s'y arrête un peu. Si avec les silhouettes classiques on utilise l'absence de lumière (ombre) pour déterminer la forme et les contour de la marionnette ,pour l'ombre blanche c'est la lumière qui définira la forme.En un mot c'est le jeu du négatif/positif qui fait l'affaire. On enferme la lumière dans de fins traits d'ombre et on obtient ainsi plus de relief et de profondeur.
Les Chinois ont utilisé cette technique pour la finesse des visages de leur poupées ,en Europe on se servira de l'ombre blanche pour des projections lumineuses (quelque fois séditieuses)* puis au renouveau du théâtre d'ombre vers 1970 les montreurs privilègierons celle-ci pour sa qualité de netteté . Bien sur avec en plus les jeux de gélatines colorées ou les tissus transparents ,mais les Chinois n'employaient-ils pas les pigments sur le cuir des marionnettes?

Nous avons dans nos cartons quelques planches d'ombres blanches,afin de se donner un idée de la chose nous en avons même découpé une cet après-midi.

100-2138.jpg

Projection d'une ombre blanche ,le flou est du au mouvement de la source lumineuse( bougie)

100-2135.jpg 100-2143.jpg

La planche et sa découpe (nous avons utilisé une photocopie pour ne pas endommager la planche anciènne -Epinal 1871)

100-2142.jpg

*Nous avons choisi une ombre de Napoléon III utilisée aprés la défaitede Sedan par les Bonapartistes et qui servait de ralliement.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

LUCQUIAUD 06/12/2007 00:26

Badinguet au balcon !... Oui, c'est toute une recherche pour avoir ces effets de jeu d'ombre et de lumière qui créent de la profondeur à la scène et accentuent la tension dramatique... Permettent aussi d'adoucir ou de durcir les traits du personnage mis ainsi en évidence. Le théâtre d'ombre est fort en expression, l'attitude est bien souvent l'alliée qui en dit plus que le récit ou le propos ... ises des Farfadets 

linette...ou stef le microbe 04/12/2007 17:08

un travail minutieux digne des orfévres !!!bises guignol

BIDUDULE 04/12/2007 07:58

Encore une belle et originale découverte.Merci !

gus 04/12/2007 07:28

on trouve encore de nos jours des ombres chinoises vendues entre autres à Shanghaï et qui sont une des spécialités de la région avec les papiers découpés, certes la matière des ombres vendues aux touriste s n'est plus le cuir ce serait plutôt du plastique de récup mais la tradition se perpétue et reste agréble à l'oeil