Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Guignol Madelon
  • : Notre passion pour les MARIONNETTES nous a ammené à faire une collection de marionnettes anciennes de théâtre, et de faire des spectacles de GUIGNOL.C'est la vie de tout ce petit monde que nous racontons en ligne dans ce BLOG.
  • Contact

avec Lisbeth.

Drôle de passion que celle des marionnettes ,quand on tombe dedans vers 20 ans (àge ou les copains rêvaient de guitares élécriques et  de rock ) il est bien difficile de ne pas succomber à leur charme . Aujourd'hui quelque 40 ans après la rage est toujours la même et si le collectionneur prend souvent le pas sur le raisonnable  nous sommes très fiers de tout ces "enfants" au milieu desquels nous vivons.

000_0308.jpg                                                                                             

 

SOYEZ A L'HEURE

 

Pour savoir le temps que vous passez sur ce blog!!!

Mon livre d'or 

19 décembre 2006 2 19 /12 /décembre /2006 12:00

Les Textes de l'adaptation de la Tentation de Saint Antoine, pièce maitresse de nos  Histoires de tous les diables sont bientôt achevés.
Pour se rendre compte nous allons mettre en ligne la premiére scène du premier tableau.

LA TENTATION DE SAINT ANTOINE: Pièce pour marionnettes à tringle en 4 Tableaux

Personnages: Le Diable, Proserpine (sa femme), Mulot (son Conseiller) Saint Antoine , Des Diablotins ( dont Ferssure et Baloches) ,Le Cochon, Saint Michel ,Le dragon et P'tit Louis.

Scène 1

La scène représente les enfers

Le Diable et Mulot le Conseiller.

Le Diable : Misère!quelle décadence! c'est à se congeler les arpions! Voici que depuis plusieurs semaines je ne vois plus un rat, plus un pékin descendre ici-bas!

L'enfer est désert, seules quelques âmes en peine se traînent par-ci par-là. Si j'étais mortel ce serait des coups à se foutre à l'eau!!!

Mulot ! Conseiller!... Mais que fabrique-t-il le sagouin!(à part) Voilà ce que c'est de prendre avec soi quelqu'un d'honnête!

Conseiller! Conseil...Ah c'est lui!enfin!

Le Conseiller : Mon Maître, mon bon...euh je veux dire mon mauvais Maître,je suis à toi... 

Le Diable : Où étais tu passé Carogne! voilà une éternité que je t'appelle!

Le Conseiller : Je rabattais des clients pour tes chaudières Maître mais y'a pas mêche d'en appater un.

Le Diable : Mais pourquoi Bon D...(il se reprends) Bordel!!! Pourquoi ? Tu devrais le savoir toi qui te balade sans cesse sur Terre ! On ne meurt plus peut-être ?

Le Conseiller : Oh que si,Maître on peut même dire que ça dégèle!..Les accidents d'auto, les taxes, les impôts, la misère,plus les politiciens qui font mourrir les gens d'ennui, ça dégèle là -haut, pour sûr ça dégèle!!! Mais pour envoyer toutes ces âmes ici , y'a un hic et un maousse!!!

Le Diable  : Mais vas-tu t'expliquer à la fin ! C'est quoi ce hic ?

Le Conseiller  :Ben... c'est à dire... Vous allez vous fâcher

Le Diable :C'est si tu continues à tourner autour du chaudron que je vais m' fâcher!

Le Conseiller : Y'a Antoine!

Le Diable : Le chanteur ?

Le Conseiller : Non celui-là ça ne serait pas trop grave, non un autre , un érmite qui vit dans les bois près des collines , une espèce de Saint...

Le Diable: Pas de grossièretés dans mon Palais!

Le Conseiller : C'est un bonhomme qui attire à lui des foules entières, qui viennent le voir et l'entendre prier D... alors tous se font bons,serviables ,aimables , charitables,du coup les âmes nous passent sous le nez.

Le Diable : Ouille! Ouille! Ouille!!! Je vois d'ici le zebre. J'ai déjà connu ça y'a quek temps avec des Georges, des François , des Paul, des Jacques, tout un calendrier, faut pas laisser le ver dans le fruit, faut arrêter la pagaille tout de suite.Conseiller fait venir mes fidèles Diablotins, ma garde rapprochée!

Le Conseiller : ( se tournant vers la porte) Ferssure,Baloches ! appellez  les autres Belzébuth vous demande!

Fin de la première Scène.

 Les diablotins avant maquillage

 Les diablotins (details)

  Ferssure (la tête )

 Baloches en cour de sculpture.

Partager cet article
Repost0

commentaires