Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Guignol Madelon
  • : Notre passion pour les MARIONNETTES nous a ammené à faire une collection de marionnettes anciennes de théâtre, et de faire des spectacles de GUIGNOL.C'est la vie de tout ce petit monde que nous racontons en ligne dans ce BLOG.
  • Contact

avec Lisbeth.

Drôle de passion que celle des marionnettes ,quand on tombe dedans vers 20 ans (àge ou les copains rêvaient de guitares élécriques et  de rock ) il est bien difficile de ne pas succomber à leur charme . Aujourd'hui quelque 40 ans après la rage est toujours la même et si le collectionneur prend souvent le pas sur le raisonnable  nous sommes très fiers de tout ces "enfants" au milieu desquels nous vivons.

000_0308.jpg                                                                                             

 

SOYEZ A L'HEURE

 

Pour savoir le temps que vous passez sur ce blog!!!

Mon livre d'or 

10 avril 2007 2 10 /04 /avril /2007 21:46

Pour continuer notre petit voyage dans la manip. nous voici arrivé à la phase  AU DESSUS. Le marionnettiste place sa marionnette au dessous de lui et, la fait reposer sur le sol (ou sur le plateau du castelet) .Dans ce mémo nous mettrons de côté les marionnettes de Music-Hall et/ou de Cirque et omettrons la manipulation "à vue" pour ne parler que de la tradition pure.

Deux principales sortes de marionnettes sont donc concernées:

Les marionnettes à tringles tout d'abord:

Ce sont les Liègeoises,les Siciliennes,le Picardes,les Roubaisiennes ,etc.(voir nos différents articles sur ces poupées ,pour cela cliquer sur "liste complete" colonne de droite) Marionnettes Liégeoises misent à part, le manipulateur utilisera ses deux mains pour une seule marionnette il utilisera le fil d'archal pour faire se mouvoir la tête et les fils ou la tringle pour les bras et/ou jambes.La configuration du castelet sera différente de ceux pour marionnettes "par dessous" ,il faudra une passerelle au lointain sur laquelle les marionnettistes se tiendront ,le décor dissimulera la passerelle et une frise les marionnettistes.Pour leur confort, entre le décor et la passerelle on placera une rambarde qui servira de guide et surtout de "repose bras" car le poids des poupées peut suivant les cas aller jusqu'à 25 kilos.Dans certains castelet Italiens et Belges la passerelle sera placée à jardin et à cour ,les manipulateurs opérant donc sur les côtés .Un jeu de pendrillons est indispensable pour dissimuler toutes les coulisses.

Les marionnettes à fils ensuite: Comme pour leurs cousines le manipulateur sera au dessus de la poupée dans un catelet pendrillonné et ,suivant la longueur des fils placé plus ou moins haut sur une passerrelle identique à celle pour les tringles.(Les WALTON avaient des fils de 2 mètres environ).Souventes fois le marionnettiste porte un tablier de cuir pour protéger ses habits du frottement de la rambarde.La passerelle sera un peu plus large que pour les tringles afin d'amplifier les mouvements dus au jeu propre des "à fils".

            Toujours notre tableau pour mieux y voir.

 

 

 à Tringle le fil d'archal dans la tête et la tringle pour le bras ici les pieds sont libres comme à LIEGE

                                     Position du manipulateur avec marionnette à fils

 

Partager cet article
Repost0

commentaires