Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Guignol Madelon
  • : Notre passion pour les MARIONNETTES nous a ammené à faire une collection de marionnettes anciennes de théâtre, et de faire des spectacles de GUIGNOL.C'est la vie de tout ce petit monde que nous racontons en ligne dans ce BLOG.
  • Contact

avec Lisbeth.

Drôle de passion que celle des marionnettes ,quand on tombe dedans vers 20 ans (àge ou les copains rêvaient de guitares élécriques et  de rock ) il est bien difficile de ne pas succomber à leur charme . Aujourd'hui quelque 40 ans après la rage est toujours la même et si le collectionneur prend souvent le pas sur le raisonnable  nous sommes très fiers de tout ces "enfants" au milieu desquels nous vivons.

000_0308.jpg                                                                                             

 

SOYEZ A L'HEURE

 

Pour savoir le temps que vous passez sur ce blog!!!

Mon livre d'or 

21 avril 2007 6 21 /04 /avril /2007 18:45

RELISEZ L'ARTICLE "PAS CONTENT" d'Hier 20 Avril...

Nos deux  "acteurs" reprennent leur dialogue:

Paule : Comme disait ma Grand'-Mère :"Y'a point d'règne qui s'dérègne

Micque : Autrement dit  dès que se forme une communauté , faut que se reproduisent les schémas les plus impossibles de la vie.

Paule :T'las dit et si ça continue dans k'at matins on trouvera le moyen de se foutre sur le groin par ordinateur interposé.

Micque : Y'avait pourtant là un espace libre de toute contamination et on pouvait penser qu'un nouveau mode de contact allait se mettre en place!

Paule : (agacée) Oui on aurait pu  penser mais, chasser...

Micque : ( la coupant brusquement) Seulement c'est pas au galop qu'il est revenu l'naturel c'est à la vitesse du son!

Paule : C'est sans doute plus l'animal que les circonstances qu'il aurait fallût changer !

Paule et Mique (en choeur) : L' Homme , l'Homme !!! ( le journal cache les deux marionnettes et Le rideau se ferme sur les cris et le tapage qui arrivent des coulisses)

Une voix -off : Jamais contents ,jamais contentés...

R I D E A U...

Cette pochade ( comme aurait dit Ducret) pourrait bien être développée et devenir la trame d'une pièce de marionnettes à gaine  qui raconterait plus en détail "l'incommuniquabilté " de ces nouveaux moyens de "communiquation" La Paule et Micque" peut être aussi une des fa(r)ces de la marionnette.

Partager cet article
Repost0

commentaires