Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Guignol Madelon
  • Guignol Madelon
  • : Notre passion pour les MARIONNETTES nous a ammené à faire une collection de marionnettes anciennes de théâtre, et de faire des spectacles de GUIGNOL.C'est la vie de tout ce petit monde que nous racontons en ligne dans ce BLOG.
  • Contact

avec Lisbeth.

Drôle de passion que celle des marionnettes ,quand on tombe dedans vers 20 ans (àge ou les copains rêvaient de guitares élécriques et  de rock ) il est bien difficile de ne pas succomber à leur charme . Aujourd'hui quelque 40 ans après la rage est toujours la même et si le collectionneur prend souvent le pas sur le raisonnable  nous sommes très fiers de tout ces "enfants" au milieu desquels nous vivons.

000_0308.jpg                                                                                             

 

SOYEZ A L'HEURE

 

Pour savoir le temps que vous passez sur ce blog!!!

Mon livre d'or 

23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 15:51

Avant de commencer il faut se munir d'un certain nombre d'outils et de fournitures.
Tout d'abord, afin de ne pas abîmer le plan de travail il est indispensable d'avoir un TAPIS DE COUPE. Cet accessoire peut s'acheter dans n'importe quel magasin de "Beaux-arts " à la  maison on peut se fabriquer la chose en utilisant un carton gris ,lisse et épais (environ 3 à 5mm.) . Le carton doit être assez grand ( 50/70 cm  est l'idéal).
Ensuite il faut avoir au moins 2 cutters avec des lames neuves ( ne pas hésiter à changer les lames ou à les affûter , cela évite les coupe pelucheuses) Donc UN GRAND CUTTER ceux dont on peut rentrer la lame et surtout UN CUTTER CRAYON à lame fine et pointue ( voir photo).
Deux crayons de papier, un gras et un sec et très dur.

Un crayon à mine blanche ( genre crayon de couleur)

De la cartonnette noire ,un peu plus épaisse que le bristol ( si on utilise du bristol noir il faudra coller deux feuilles entre elles et laisser sécher avnt de commencer tout travail)

Du papier calque ,un bâton se colle ( genre UHU stick) 

Une paire de ciseaux et une pince à dessin ( à défaut 2 pinces à linge )

Non indispensable mais très utile, un pierre à huile pour affûter les lames , un ou deux emporte-pièces pour carton ( les 2 plus petits diamètres),un marteau,une pince universelle,du fil de fer fin, des petites attaches parisiennes*, deux aiguilles à canevas ( de taille différentes).

Un lampe de bureau inclinable et assez forte ( incontournable pour faire une lumière rasante lors du report sur le carton noir).
Voilà ce qu'il faut pour commencer .

Dans un autre billet nous débuterons la confection de l'ombre.

En attendant réunissez le matos.

100_6345.jpg

* Ces outils ne sont utiles que pour des ombres mobiles.

100_6344.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Guignol-Madelon
commenter cet article

commentaires