Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Guignol Madelon
  • : Notre passion pour les MARIONNETTES nous a ammené à faire une collection de marionnettes anciennes de théâtre, et de faire des spectacles de GUIGNOL.C'est la vie de tout ce petit monde que nous racontons en ligne dans ce BLOG.
  • Contact

avec Lisbeth.

Drôle de passion que celle des marionnettes ,quand on tombe dedans vers 20 ans (àge ou les copains rêvaient de guitares élécriques et  de rock ) il est bien difficile de ne pas succomber à leur charme . Aujourd'hui quelque 40 ans après la rage est toujours la même et si le collectionneur prend souvent le pas sur le raisonnable  nous sommes très fiers de tout ces "enfants" au milieu desquels nous vivons.

000_0308.jpg                                                                                             

 

SOYEZ A L'HEURE

 

Pour savoir le temps que vous passez sur ce blog!!!

Mon livre d'or 

16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 12:16
C'est le titre qu'aurait pu avoir une fable au milieu du 19 ème siècle .
En cherchant des informations dans la presse ancienne* nous avons retrouvé dans MUSEE DES FAMILLES de 1845 un texte de THEODORE de BANVILLE pour les "lectures du soir" intitulé : LES PETITS THEATRES DE PARIS.Ce texte décrit les affres des marionnettes et de la Comédie française à Paris en ce milieu de siècle, nous donne un véritable reportage sur le THEATRE SERAPHIN  mais, surtout nous conte une belle histoire arrivée à CHARLES NODIER.
Grand amateur de Polichinelle NODIER assistait régulièrement au spectacle du castelet des Champs Elysées .Il finit par se lier avec le directeur de la troupe ,ancêtre de Labelle et de Duranty. Souventes fois Nodier et le marionnettiste discutaient du spectacle et, un jour Nodier demanda au directeur avec quoi faisait-il cette voix si particulière à Polichinelle.
-" Avec la pratique " répondit l'homme
-" Montrez " dit Nodier et,le bonhomme de mettre en main à l'écrivain un petit objet de bois et métal plus petit qu'un dé à coudre .
-"Mettez le dans la bouche et parlez!"
Nodier s'exécuta et se mit à parler comme Polichinelle.
-" La difficulté est de ne pas avaler la pratique dans le feu du jeu" dit le marionnettiste
-"Et ça vous est déjà arrivé ?" répliqua Nodier.
-" Oh oui souvent ,tenez rien qu'avec celle que vous avez dans la bouche ,au moins 4 ou 5 fois!!!"
Nodier ôta précipitamment la pratique de sa bouche,et se promit de laisser Polichinelle parler tout seul à l'avenir.Écrit BANVILLE.
Cette anecdote fût racontée par Nodier dans un de se livres mais ajoute BANVILLE  "
il fallait l'entendre conter cette histoire  !!!!"

img651-1

* Nous avons aussi une passion pour la presse illustrée ancienne
Partager cet article
Repost0

commentaires

isabelle cassou 24/01/2010 18:56


excellente cette histoire !!!! rire
un régal , merci