Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Guignol Madelon
  • Guignol Madelon
  • : Notre passion pour les MARIONNETTES nous a ammené à faire une collection de marionnettes anciennes de théâtre, et de faire des spectacles de GUIGNOL.C'est la vie de tout ce petit monde que nous racontons en ligne dans ce BLOG.
  • Contact

avec Lisbeth.

Drôle de passion que celle des marionnettes ,quand on tombe dedans vers 20 ans (àge ou les copains rêvaient de guitares élécriques et  de rock ) il est bien difficile de ne pas succomber à leur charme . Aujourd'hui quelque 40 ans après la rage est toujours la même et si le collectionneur prend souvent le pas sur le raisonnable  nous sommes très fiers de tout ces "enfants" au milieu desquels nous vivons.

000_0308.jpg                                                                                             

 

SOYEZ A L'HEURE

 

Pour savoir le temps que vous passez sur ce blog!!!

Mon livre d'or 

7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 12:54

C'est la traduction littérale de "sutradahr" nom du montreur de marionnettes en Inde. Au Rajasthan ces marionnettes sont appelées KHATPUTLI . Nous avions déjà pas mal de ces poupées ( voir notre album "Marionnettes exotiques") mais le hasard nous en a fait  rentrer une dimanche et surtout  recevoir un beau diaporama fait par Aurélie une de nos correspondante s'en revenant des Indes.

Tout ce trouvait réuni pour que nous fassions un billet sur le sujet. Nous empruntons à BILL BIRD dans son livre L'ART des MARIONNETTES (Hachette Paris 1967) les précisions scientifiques du dit billet.

Ces marionnettes de simple facture :Tête et corps en bois de manguier sont faites en plus nde tissu rembourré pour une élasticité maximum , pas de jambes mais une ample jupe qui permets toutes les images de la marche au saut n passant par la danse. Les bras sont en tissu rembourré sans mains mais avec quelquefois des épingles au bout pour la préhensibilité. Elles se manipulent avec deux fils l'un reliant la tête au milieu du dos ,l'autre attachant les bras. Ces deux fils sont tenus par le sutradhar directement dans les doigts sans contrôle ni attelle. Seule la dextérité du montreur donne les effets et inspire les sentiments à la poupée.
On raconte que chez les "Baths" du Rajasthan les poupée prenaient une jupe supplémentaire à chaque transmission de la marionnette à un autre montreur. On voyait ainsi l'âge de la poupée en comptant les jupes.
Il est très difficile de trouver des Kathputli anciennes car à la fin de leur carière elles étaient jetées au fleuve lors d'une belle cérémonie.
Ces poupées jouent encore dans les castelets de toile  festonnée appelés TAJ MAHAL  les pièces traditionnelles de l'Asie les "tireurs de ficelles" étant accompagnés de musiciens.
Les pièces sont jouées la nuit en plein air souvent près de temples.

Voici en illustration la KATHPUTLI rentrée ces jours derniers chez nous.

 100_6658.jpg

Cette poupée de 80 cm de haut possède deux jupes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Guignol-Madelon
commenter cet article

commentaires