Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Guignol Madelon
  • : Notre passion pour les MARIONNETTES nous a ammené à faire une collection de marionnettes anciennes de théâtre, et de faire des spectacles de GUIGNOL.C'est la vie de tout ce petit monde que nous racontons en ligne dans ce BLOG.
  • Contact

avec Lisbeth.

Drôle de passion que celle des marionnettes ,quand on tombe dedans vers 20 ans (àge ou les copains rêvaient de guitares élécriques et  de rock ) il est bien difficile de ne pas succomber à leur charme . Aujourd'hui quelque 40 ans après la rage est toujours la même et si le collectionneur prend souvent le pas sur le raisonnable  nous sommes très fiers de tout ces "enfants" au milieu desquels nous vivons.

000_0308.jpg                                                                                             

 

SOYEZ A L'HEURE

 

Pour savoir le temps que vous passez sur ce blog!!!

Mon livre d'or 

15 novembre 2015 7 15 /11 /novembre /2015 18:24

Découvert dans LE JOURNAL POUR RIRE N° 42 du 17 Juillet 1852 ce dessin de MARCELIN qui montre Le GENDARME rossant GUIGNOL . Les rôles sont inversés mais ce dessin prouve que dès cette époque GUIGNOL prend le dessus en notorièté sur POLICHINELLE dans la tradition.

Pourtant l'auteur du texte semble regretter POLICHINELLE puisqu'il traite GUIGNOL:

" d'infame bâtard"

Remarquons que tout cela se passe à la Foire au PAINS .....d'Epices .

Encore une image à mettre au dossier MARIONNETTES AUTREMENT chères à Albert BAGNO.

Du Pain et des Jeux !
Partager cet article
Repost0
13 novembre 2015 5 13 /11 /novembre /2015 11:27

On nous demande souvent de conseiller des amateurs de marionnettes pour la lecture d'ouvrages historiques de généralités sur le sujet. Il convient de bien définir les ouvrages pour en ouvir toutes les possibilités.

Nous avons commencé notre apprentissage de l'histoire des marionnettes avec deux ouvrages qui sont pour nous des références incontournables, par leur simplicité et le sérieux de leur contenu. Il s'agit du livre de JACQUES CHESNAIS : HISTOIRE GENERALE DES MARIONNETTES paru en 1947 chez HACHETTE à PARIS et, du livre de l'américain BIL BIRD: L'ART DES MARIONNETTES paru itou chez HACHETTE mais en 1967 pour la version française. Ces deux ouvrages ont la particularité d'avoir été écrit par des marionnettistes qui en plus d'être des chercheurs étaient des praticiens de l'Art.

Si l'on veut approfondir la chose par des écrits plus anciens il est bon de lire CHARLES MAGNIN :HISTOIRE DES MARIONNETTES EN EUROPE ,paru en 1852 Chez LEVY FRERES ( réédité chez Slatkine, 1981) et surtout ERNEST MAINDRON MARIONNETTES et GUIGNOLS (Poupées parlantes et agissantes ) paru chez JUVEN en 1900. Il existe un remix de ce bouquin "signé" RM PETITE paru en à la SOCIETE d'EDITIONS et de PUBLICATIONS en 1911 et intitulé GUIGNOLS et MARIONNETTES leur histoire.

Bien entendu ces ouvrages sont anciens mais on peut les trouver assez facilement dans les médiathèques des grandes villes et aussi pour certains sur le site de la B.N.F. gallica http://gallica.bnf.fr/

Il y a aussi des livres plus récénts et qui ouvrent des horizons sur la marionnettes d'aujourd'hui en donnant aussi dans l'histoire pour en citer un : LES MARIONNETTES ouvrage collectif sous la direction de PAUL FOURNEL préface d'ANTOINE VITEZ chez BORDAS en 1982 réédité en 1995.

Pour toutes informations plus précise il est bon de consulter le Portail des  ARTS de la MARIONNETTE mis en ligne par L'Iinstitut International de la marionnette de CHARLEVILLE MEZIERES. http://www.marionnette.com/fr/.../Portail-des-arts-de-la-marionnette

Bonne lecture .

 

 

Magnin,Maindron , Petite et les autres ...
Partager cet article
Repost0
30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 18:42

Réclame : c'est ainsi que l'on appelait la publicité dans les années 1950.

En 1952 pour la caravane du Tour de France les FROMAGERIES BEL font appel aux SYLVARES harmonicistes humoristes et leurs marionnettes à fils pour animer la caravane et les étapes. Comme beaucoup de véhicules de la caravane on utilise des répliques grossies des produits vantés ( la poule d'Olibet sur le toit d'un fourgon Renault ou le véhicule tonneau des Ets BYRRH par exemple).

Une grosse tête de " vache qui rit" d'après BENJAMIN RABIER * sur les vehicules et, la même grosse tête en décor du spectacle . Les marionnettes à fils (anthropomorphes au corps des produits de la marque) sont maniuplés au son des harmonicas.

Quelle était la tenue du spectacle , sketchs ou intrigue on ne sait pas mais le vecteur publicitaire ( les" créatifs " d'aujourd'hui diraient SUPPORT) étaient bien des marionnettes .

C'est à cette époque aussi que l'on vît YVETTE HORNER sur le Tour de France.

En souvenir de l'événement et pour ne pas que le public oublie à qui il le devait, BEL distribuait une carte postale de qualité confiée par CHAVANNE PUBLICITE à l'Agence STAR PARIS.

C'est cette carte que nous montrons en image ici .

Au fait c'est FAUSTO COPPI qui a gagné le Tour cette année là

Marionnettes et Réclame.

* Cette illustration qui est toujours présente sur les produits de la marque , surtout est un exemple frappant de l'infini car:  La vache porte en boucles d'oreilles des boites de " vache qui rit " avec dessus une vache qui porte en boucles d'oreilles des boites de " vache qui rit "  avec dessus une vache qui porte en boucles d'oreilles des boites de " vache qui rit ",avec dessus une vache qui porte en boucles d'oreilles des boites de " vache qui rit ", avec dessus une vache qui porte en boucles d'oreilles des boites de " vache qui rit " etc.....................................................

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2015 4 22 /10 /octobre /2015 14:39

Il y a quelques jours nous reparlions de marionnette à la planchette.

Nous avions été un peu succinct dans nos descriptions et , avions omis une information importante. Il existe en effet une autre manière de jouer ce genre de poupées ; si la planchette est toujours indispensable et sert de socle aux marionnettes ;là, ce n'est pas au genou que sont liées les marionnettes mais à une sorte de harnais porté comme un sac à dos d'où, dépasse une tige avec un " contrôle " auquel sont attachées les poupées. En bougeant en rythme les poupées dansent.

Ce type de manipulation est le lien direct entre la marionnette à la planchette traditionnelle  et la marionnettes à fils  que l'on les connait aujourd'hui .

Point commun avec la" manip" habituelle à la planchette: LA MUSIQUE .Comme les mains du marionnettiste sont libre il peut jouer sans difficulté d'un ou plusieurs instruments, souvent ces montreurs étaient en plus des hommes orchestre....

A la planchette toujours....

En cherchant l'image ci dessus nous avons retrouvé une autre illustration de marionnettes à la planchette. Provenant du journal Anglais : ILLUSTRATED LONDON NEWS du 31 Octobre 1874 . Il s'agit d'une gravure sur bois en noir et blanc signée W.J. PALMER d'après un dessin de H.P.R. (?) daté de 1872 et réalisé d'après nature à NAPLES . Spectacle de rue suivi par un public populaire si l'on en juge par les vêtements de spectateurs.

A la planchette toujours....A la planchette toujours....
A la planchette toujours....
Partager cet article
Repost0
16 octobre 2015 5 16 /10 /octobre /2015 17:49

Nous avons déjà eu deux ou trois fois l'occasion de parler de cette technique très ancienne qui était jusqu'à aujoud'hui un peu oubliée et puis voilà que quelques passionnés s'y intéressent de nouveau . C'est tant mieux !

Nous avons donc été contactés pour "causer de ça" et à vrai dire on ne sait pas grand'chose puisque la collection ne possède que de l'iconographie et des textes dans des livres.

Nous avons pourtant vu dans les années 1990 le TAPTOE THEATRE de GAND qui jouait un intermède musical à la planchette et un montreur violoniste il y a 4/5 ans à LIEGE lors d'un marché de Noël qui pratiquait ce genre. Nous n'allons pas jusqu'à dire que la BELGIQUE fait renaître la chose mais...

Ce qui est certain c'est que cette technique est étroitement liée à la musique et que ce sont les musiciens qui ont perpétué ce type de poupées.

Pour ce faire on attache une ou plusieurs poupées avec un fil à un petit piquet fixé dans une planchette. puis, un autre fil est lié au genou ( ou au mollet) du montreur musicien ce second fil est noué aux marionnettes .

Tendues comme sur un fil à linge les poupées vont bouger au rythme des mouvements de la jambe du musicien qui, le pied posé à l'autre extrémité de la planchette accentuera les mouvements.

Au moyen âge et jusqu'au début du 20ème siècle dans les rues, sur les marchés ,les foires mais aussi avec le petits ramoneurs Savoyard ,ce spectacle était courant.

N'ayant pas besoin de beaucoup de materiel les marionnettistes à la planchette étaient souvent nomades; le "matos" voyageant facilement à "dos d'homme" .

Bien que limité dans son expression ( contrainte technique oblige)  ces spectacles étaient prisés du public et il n'était pas rare que l'on se serve des marionnettes à la planchette pour la parade d'autres spectacles.

Voilà tout ou à peu près tout ce que l'on a sur le sujet, alors si nos visiteurs ont des infos on est preneurs.

Merci d'avance!!!

Marionnettes à la planchette (encore)
Partager cet article
Repost0
7 octobre 2015 3 07 /10 /octobre /2015 17:41

Arrivées ce matin par la poste ces trois superbes poupées du Kasperltheater  Allemand viennent combler un vide dans la collection.

En effet si nous avions bien un KASPERLE il venait d'un Théâtre joué en FRANCE et probablement sculpté par un marionnettiste français*.

Ces marionnettes elles ;proviennent d'ALLEMAGNE après un périple assez peu banal :passant par l'ANGOUMOIS via les U.S.A. avant d'"atterir chez nous.

Ces marionnettes sont en bois sculpté et peint ,les têtes entre 17 et 20 cm sont très expréssives , mains de bois et habits de tissus simples. Elle datent sans doute du début du 20ème siècle et, qui sait de la fin du 19ème.

Nous avons là un KASPERLE, une GRETEL et un DIABLE.

Dans un prochain billet nous détaillerons les "caractères" de ce poupées .

En attendant voici leur "bobine".

KASPERLE ET Compagnie.
KASPERLE ET Compagnie.
KASPERLE ET Compagnie.

* On voudrait pas se vanter mais il semblerait que nous ayons identifié la provenance et le théâtre de ces marionnettes . Dès confirmation on en causera ici.

assan

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2015 1 05 /10 /octobre /2015 10:54

Il y a 14 mois nous avions acheté un Guignol assez surprenant et ne savions pas d'où il provenait et qui avait pu le sculpter. Le hasard nous a mis en face d'une photo de marionnettes de la même facture et après étude minutieuse nous avons fini par trouver la solution.

Ce GUIGNOL date des années 1955/60 et faisait partie de la troupe de la Compagnie PIERRE  PETROFF . Il n'y a aucun doute, la peinture et le maquillage de la tête,la sculpture "grossière",les cheveux de laine et surtout la gaine en tissu de "Jean" renforcée d'un fil de fer en bas pour maintenir ouverte la gaine au gantage ;tout concorde...

La recherche n'est pas finie pour autant car, nous n'avons pas d'information sur cette troupe . C'est une étiquette (cartel) sur la photo qui nous a mis sur la piste. On donnera ici des compléments d'informations dès que l'on en saura plus.

Tout arrive à temps.
Partager cet article
Repost0
30 septembre 2015 3 30 /09 /septembre /2015 13:43

Après des vacances en LUBERON où nous avons fait une coupure marionnettes, le retour promettait d'être exitant avec la traditionelle Foire de CHATOU , nous pensions comme souvent faire des découvertes , Bernique ! Rien, pas la trace d'une marionnette de qualité, quelques poupées à touristes venues directement des boutiques d'aéroports Asiatiques et un ou deux Pelham hors de prix. La saison commençait mal!

Heureusement pour le FESTIVAL DE LOIRE nous avons pu apprécié les spectacles de Guignol du THEATRE CHIGNOLO, un bonheur.

Et puis hier on a fait une trouvaille qui nous a réconcilié avec la 'chine ", mais comme ce n'est pas encore chez nous en en causera plus tard.

Comme nous n'aimons pas laisser un article sans images voici celles d'une grande façade de castelet Liégeois de presque 3 mètres sur 1,60 que nous n'avions pas encore photographié ni montré ici, bien que dans la collection depuis plus d'un an. L'identification étant difficile on a hésité à en causer, tout ce que l'on sait c'est que son ancien propriétaire l'avait acheté en novembre 1947 chez Monsieur CHAPEAU brocanteur  RUE du PALAIS à LIEGE  et , qu'il provient d'un Théâtre de SERAING.

De fins limiers Belges cherchent , on trouvera bien qui il est.

Première photo Le macaron central puis le castelet monté puis détail des découvertes.
Première photo Le macaron central puis le castelet monté puis détail des découvertes.
Première photo Le macaron central puis le castelet monté puis détail des découvertes.
Première photo Le macaron central puis le castelet monté puis détail des découvertes.

Première photo Le macaron central puis le castelet monté puis détail des découvertes.

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2015 4 03 /09 /septembre /2015 16:39

En trouvant il y a quelques jours  dans le journal L'ILLUSTRATION du 10 février 1906* ( acheté aux puces Samedi) , un article sur les marionnettes de Madame Forain il nous a semblé important de parler de cette troupe : LES NABOTS .

Madame Forain épouse du dessinateur, peintre et journaliste Jean Louis Forain était aussi artiste ( peintre et sculpteur) et, s'était prise de passion pour les marionnettes après (dixit Jacques Chesnais) avoir racheté des marionnettes à des saltimbanques ( sans doute Howard mais rien n'est sûr) .

Toute la bonne société Parisienne aide Madame Forain à restaurer et reconstituer la troupe on dit que la Princesse Bibesco , Mesdames Caran d'Ache et de Lépine auraient été de la partie et que Degas lui même aurait mit sa patte au modelage d'une des marionnettes. Le Théâtre des Nabots voit le jour en 1904 et s'allie à l'Oeuvre de la Mère Gigogne que gère aussi Mme Forain.

Les spectacles sont donnés au profit des pauvres .Chanteurs et musiciens participent au spectacle avec les marionnettistes .On joue des farces avec Polichinelle mais aussi des contes et fééries comme la Belle au Bois dormant.

Une partie des marionnettes des Nabots furent rachetées plus tard  par Jacques Chesnais et nous avons eu la chance de les voir lors de la vente de Juin 2014 ( mais les prix ayant flambé nous n'avons pas pu en acheter une).

Ces marionnettes sont de vrais trésors . Voici en conclusion, la conclusion de l'article de L'ILLUSTRATION.

" Une foule de personnages aux habits somptueux,au robes de soie, de brocart et de dentelles... Les gestes souples et les traits mobiles,cheveux soyeux, pommettes roses, yeux de rubis, de saphir et d'émeraude ,évoquant les bibelots de musée où mieux ces poupées espagnoles, mortes sans doute mais, vivantes et si tragiquement expressives, comme on en voit dans les chapelles de Séville"

*Et non le 27 février 1906 comme indiqué par erreur sur la vidéo jointe.

Partager cet article
Repost0
19 août 2015 3 19 /08 /août /2015 12:48

Voici une série de photographies d'assiettes  . Fabriquées par la faïencerie de CREIL & MONTREAU dans le dernier quart du 19ème siècle , les images en noir et blanc  ( 12 différentes) sont légendées* .

Elles sont imprimées par un système proche du tampon encreur. L'impression est ensuite recouverte d'une engobe  à base de silice que l'on chauffe à forte température ,c'est la couverte qui ,cuite devient transparente et brillante. Le tour de l'assiette est ici bleu mais, il existe en vert et en sépia .Les couleurs sont obtenues en ajoutant des émaux minéraux à l'encre.

Le sujet est "marionnette " et là encore comme souvent à cette époque on amalgame GUIGNOL et POLICHINELLE. En fait, le Guignol est plutôt le castelet tandis que les personnages représentés dans ce théâtre sont les protagonistes des spectacles de Polichinelle avec en vedette POLICH' lui même.

Les photos montrent des assiettes qui sont dans la collection  d'un couple de fervents visiteurs de ce blog ( il se reconnaitront) ;qu'ils soient ici chaleureusement remerciés pour cette contribution .

Ces assiettes sont moins courantes que celle de Choisy ( la fameuse série PARODIE de GUIGNOL ) c'est pourquoi nous sommes ravis de montrer ces photos ici**.

Guignol et / ou Polichinelle !Guignol et / ou Polichinelle !
Guignol et / ou Polichinelle !Guignol et / ou Polichinelle !
Guignol et / ou Polichinelle !Guignol et / ou Polichinelle !
Guignol et / ou Polichinelle !Guignol et / ou Polichinelle !

 

* On disait de ce type d'assiettes qu'elles sont PARLANTES.

**  Nous n'avons pas toutes ces assiettes encore dans la collection mais il nous importe ici de montrer TOUT ce qui peut donner des informations sur la "Chose Marionnette"

Photos © D.S.

Partager cet article
Repost0