Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Guignol Madelon
  • : Notre passion pour les MARIONNETTES nous a ammené à faire une collection de marionnettes anciennes de théâtre, et de faire des spectacles de GUIGNOL.C'est la vie de tout ce petit monde que nous racontons en ligne dans ce BLOG.
  • Contact

avec Lisbeth.

Drôle de passion que celle des marionnettes ,quand on tombe dedans vers 20 ans (àge ou les copains rêvaient de guitares élécriques et  de rock ) il est bien difficile de ne pas succomber à leur charme . Aujourd'hui quelque 40 ans après la rage est toujours la même et si le collectionneur prend souvent le pas sur le raisonnable  nous sommes très fiers de tout ces "enfants" au milieu desquels nous vivons.

000_0308.jpg                                                                                             

 

SOYEZ A L'HEURE

 

Pour savoir le temps que vous passez sur ce blog!!!

Mon livre d'or 

27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 17:33

C'est le titre d'un livre de Georges FATH édité chez HACHETTE à Paris en 1874 . Ce livre à destination de la jeunesse est fort instructif et montre bien les Théâtres de Jardin  ou petits théâtres pour jeune public qui existaient à l'époque. Bien entendu il faut faire abstraction du sytle "cucugnangan "et moralisateur de l'auteur. En revanche la description des lieux et les extraits de pièces sont autant de documents " sur le vif" des spectacles de marionnettes à Paris au tout début de la 3ème République.
Fath a en outre réalisé une série dessins bien détaillés où l'on peut voir des scènes de marionnettes mais aussi les coulisses et les castelets. Parmi les théâtres montrés citons:

LE GUIGNOL DES CHAMPS ELYSEE
LE THEATRE GUIGNOLET
LE THEATRE DE BAMBOCHET ,LE THEATRE GRINGALET et le THEATRE MINIATURE ROBERT HOUDIN.

On trouve dans ce récit nombre d'informations sur les acteurs de ces théâtres.

Les personnages vont de POLICHINELLE à  GUIGNOL en passant par la MERE GIGOGNE et ses nombreux moufflets.

Les marionnettes sont soit à gaine ou à fil et si l'on en croit l'auteur  très bien sculptées  et habillées . Il décrit par exemple au Théâtre GRINGALET :" quatre POLICHINELLES des plus beaux,c'est-à-dire dorés des pieds à la tête...." Par contre,on y montre GUIGNOL plutôt mauvais garnement dont:" La grande occupation est de jouer le plus vilains tours ,à tout le monde"

Ce livre était depuis longtemps dans nos documents mais n'avait pas encore été étudié. 
Voici quelques reproductions des illustrations de ce bouquin. 

SAM_7985-001.JPG

SAM_7992-001.JPG

SAM_7989-001.JPGSAM_7991-001.JPG

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2012 6 10 /11 /novembre /2012 14:13

Il faut bien admettre que ces derniers temps la récolte est maigre. Bien sûr on en a vu (à Chatou ,Champerret et la Bastille) de belles marionnettes à vendre mais bien trop chères à acheter. Ne voulant pas entrer dans le jeu des certains vendeurs qui exagèrent les prix, nous préférons rester sans nouvelles marionnettes et ne pas accentuer la spéculation.

Enfin nous pensons qu'il doit en être de même pour tout les objets de collection un peu rares.

Espèrons  des temps meilleurs pourtrouver de nouvelles poupées .

En attendant on se console avec de petits riens ,comme cette jolie boite  à la marque POLICHINELLE ( trouvée ce matin au Puces) qui emballait vers 1950 les sous-vêtements pour enfants ( nous pensons que cette marque existe encore aujourd'hui).

Voici un nouvel objet dérivé à ajouter à la liste déjà longue utilisant la marionnette ou ses personnages comme icône.

Nos amis du Théâtre Pas Sage vont avoir une nouvelle image à ajouter à leur collection virtuelle.

SAM_7963.JPG

L'étiquette de dessus

SAM_7966.JPG

L'étiquette du côté.



Partager cet article
Repost0
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 13:32

Toujours en quête d'images de marionnettes, dans la presse illustrée et/ou satirique nous découvrons en feuilletant LE JOURNAL POUR RIRE * du 9 JUIN 1849 ( ça nous rajeunit pas ) un dessin de GUSTAVE DORE ( N° 2 de sa série des GROTESQUES) .

Ce dessin représente un spectacle de marionnettes à gaine dans un jardin public ou une promenade . Intitulé  GUIGNOL NATIONALon y aperçoit un POLICHINELLE rossant le DIABLE devant un parterre représentatif des Types de l'époque et de quelques gamins.

Au premier degré la légende se confère aux péripéties des spectacles de marionnettes en vogue au milieu du 19ème siècle mais, si on lit entre les lignes on peut y voir une allusion à la chute de LOUIS PHILIPPE et au triomphe ( de courte durée) de la REPUBLIQUE.
On remarquera que 40 ans après sa naissance (1808) GUIGNOL se substitue tranquillement à POLICHINELLE dans la tradition populaire. Le mélange POLICH/GUIGNOL est déjà à cette date consommé. On notera aussi la place récurente de la marionnette dans référence politique caricaturale.SAM_0062.JPG

Le journal pour Rire utilisait la technique du" bois de bout" gravé ce qu donne se détail minutieux dans l'image ,le dessin est de Doré mais la gravure est de ROSE l'un des artistes graveurs associés au journal.

 

* Le JOURNAL POUR RIRE fondé le 1er FEVRIER 1848 par PHILIPON  est un hebdomadaire de grand format (61/42 +-) en Noir et Blanc ; outre DORE on y verra BERTALL et les débuts de NADAR ( Félix TOURNACHON) qui signe NADARD ( avec un D.)...........

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 18:26

Nous avons dépassé hier les 125.000 pages vues et les 38000 visiteurs sur notre blog.
Malgré notre peu d'assiduité à écrire des billets ces temps -ci ( il faut dire que les trouvailles nouvelles sont plus que rares!) nous continuons d'être lus.

C'est la récompense de notre travail et aussi l'intérêt porté à la marionnette par de plus en plus de gens.
Nous allons continuer à poster des informations , on nous a demandé de parler des décors de Guignol ,nous le ferons prochainement .
A SUIVRE.......... 

marionettes_017.jpg

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 17:50

Les amoureux de la marionnette et de Guignol en particulier ,sont tristes, le dernier descendant de LAURENT MOURGUET son arrière petit fils est décédé il y a quelques jours . Il avait tenu le Théâtre du PETIT BOUIF à LYON et était l'un des grands" réhabilteur"de la vraie tradition du Guignol Lyonnais ( on se souvient de son Chiracula) .Ses marionnettes et celles de Josserant son maître sont aujourd'hui exposées au superbe Musée de Brindas dans la région Lyonnaise. Jean Guy Mourguet les avaient léguées à sa ville.

Nous reproduisons ici un texte paru dans la presse ( dans LIBERATION ?) annonçant la mort du grand marionnettiste.

C’est le théâtre Guignol de Lyon qui a annoncé la nouvelle : Jean-Guy Mourguet, le dernier descendant du créateur de Guignol, est décédé lundi à l’âge de 82 ans. Depuis les années 2000, il souffrait d’arthrose ce qui l’avait  forcé à baisser les bras.

Né en 1929, il descend en ligne directe de Laurent Mourguet qui, voilà plus de deux cents ans, eut l’idée étrange de créer une marionnette à son image. Pendant cinquante ans, Jean-Guy Mourguet a maintenu au plus haut la tradition du guignol lyonnais. De l’avis de tous, il était un excellent marionnettiste et un excellent guignol.

Dans les années 50, avec son complice Jean Clerc, il officia longtemps au Petit Bouif, une ancienne cordonnerie du vieux Lyon. A l’âge de 54 ans, il prend en main le théâtre municipal du Guignol de Lyon.

Il avait légué ses plus belles marionnettes au musée de son village à Brindas (Rhône), qui a ouvert en 2008. Bien avant le Bébête show ou les Guignols de Canal, il avait redonné à Guignol son rôle contestataire, parce que,«dire du mal des puissants c’est un réflexe». 

Guignol et Madelon pleurent.

 

Partager cet article
Repost0
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 13:29

Les vacances terminées, nous allons reprendre le cours de notre travail marionnettes et continuer à bricoler sur ce blog.
Pour des photos nouvelles il faudra attendre un peu notre fidèle appareil a rendu l'âme samedi.
Les grandes foires vont reprendre dès la semaine prochaine et nous espèrons faire des trouvailles dès jeudi à Chatou.
Nous en reparlerons ici.
 100-1912.jpg

Rien que pour en faire baver certains ce dessin d'ERNEST-PIGNON-ERNEST qui est dans la collection et qui nous fût donné par l'artiste.

Partager cet article
Repost0
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 17:13

Notre curiosité pour les dessins de presse utilisants la marionnette comme vecteur est une nouvelle fois récompensée

Dans le CHARIVARI* cette fois, ce dessin de DARJOU** pourrait être aujourd'hui presque d'actualité.
Il suffit de changer le Roi marionnette (tenu par sa tringle dans la main de la GRECE ) par le premier Ministre du pays. L'attitude de l'EUROPE fait réflêchir.  

100_7948.jpg

Bien sûr il ne s'agit pas d'aide économique mais d'aide militaire ( pour combattre le Turcs comme le montre la scène en arrière plan) Enfin quand on voit ça on se dit que l'Histoire est un éternel recommencement.

*Le CHARIVARI du 10 Septembre 1863 page 3

**  Alfred DARJOU (1832-1874) a dessiné beaucoup pour le CHARIVARI et fût l' "nègre" de NADAR quand ce dernier dessinait pour la presse satirique.

 

Partager cet article
Repost0
7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 17:24

Dans les journaux illustrés satiriques il y a maintes fois des images de marionnettes ou de castelets.
Nous avons souvent donné ici des photos de ces journaux. Quelques fois dus aux crayons les plus célèbres.
Notre ami Jacky Houdré docteur en images de presse et caricatures nous a envoyé hier un dessin de SINE montrant un Guignol des plus "X" (nous cherchons un moyen de le poster ici sans choquer nos visiteurs*).

Il nous a aussi envoyé un GUIGNOL BOCHE première de couverture du Journal AUX ECOUTES du 2 décembre 1923. On va chercher à trouver ce document pour qu'il complète notre iconographie.

img837.jpg 

Une autre image celle là achetée dimanche ,c'est un exemplaire du journal "L'ECLIPSE "  ANDRE GILL ( quant on parlait de crayon célèbre...) dessine ici un Polichinelle bien mal en point.Ce dessin date de Décembre 1868 et, petit plus le journal est un tirage de luxe.

100_7947.jpg

* Si vous voulez avoir cette image mettez votre adresse email dans les commentaires ci-dessous nous vous la posterons .RESERVE AUX ADULTES.

Partager cet article
Repost0
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 12:57

Il y a plus de quinze jours que nous n'avons rien mis ici . Il ne faut pas nous croire en crise de"cossards" non . Nous avons étés occupés à des travaux domestiques et, donc retardé le boulot autour de nos nouveautés. Ca y est les choses se terminent et bientôt nous reviendrons plus fréquement ici.
Cela n'empêche pas d'avoir chaque jour  de nombreux visiteurs qui trouvent dans nos presque 700 billets " marionnettistiques" bien des informations. 
Profitons de cette trêve d'article pour remercier tout ceux qui viennent ici et ceux qui nous font connaître.
                      MERCI A TOUS !

img813


Partager cet article
Repost0
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 10:12

Voici ce que ce matin les potaches auraient pu trouver comme sujet du bac: " Peut-on envier le passé ? "

Blague à part, c'est la question qui se pose en lisant le catalogue d'une exposition de marionnettes réalisée en 1962 à LILLE. La préface de ce catalogue signée DENIS BORDAT nous dit comment, des amis ont fini par dénicher le THEATRE CROQUEFER qui a "ambulé" dans le Nord de la France jusqu'en 1914.De belle marionnettes à tringles avec de yeux de verre, des habits riches et bien passementés, des décors et de accessoires ;enfin une merveille. Même si ce théâtre venait d'être vendu nous imaginons le plaisir et la surprise des amis en découvrant cela . Nous envions donc ces gens et espèrons qu'un jour la même aventure nous arrivera .

L'histoire ne dit pas comment certaines poupées ont pu être récupérées par les amis mais, en 1962 elles ont permis la mise en oeuvre de cette exposition. 0utre les poupées CROQUEFER il y avait des marionnettes de Flandre, d'Artois et de Picardie. Venues de Frannce et de Belgique un vrai trésor. A la lecture attentive du catalogue (où l'on peut voir de des photos de BORDAT) on remarque qu'à l'époque les musées prétaient des pièces pour des expos ,heureux temps!! .

 

Ce catalogue et quelques autres documents forts plaisants sont arrivés il y a quelque jours chez nous à l'occasion d'une recontre avec d'anciens formateurs marionnettistes pour les CEMEA*. Il y avait surtout l'affiche de l'exposition lithographiée sur beau papier par le peintre CLAUDE MANESSE .Nos documents s'enrichissent.


Nous aurions bien aimé voir cette expo 100_7903.jpg

Le flou de la photo est du au verre du cadre, nous n'avons pas voulu décadrer l'image pour ne pas l'abimer.

* C.E.M.E.A. : CENTRES D'ENTRAINEMENT AUX METHODES D'EDUCATION ACTIVE.

Partager cet article
Repost0