Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Guignol Madelon
  • : Notre passion pour les MARIONNETTES nous a ammené à faire une collection de marionnettes anciennes de théâtre, et de faire des spectacles de GUIGNOL.C'est la vie de tout ce petit monde que nous racontons en ligne dans ce BLOG.
  • Contact

avec Lisbeth.

Drôle de passion que celle des marionnettes ,quand on tombe dedans vers 20 ans (àge ou les copains rêvaient de guitares élécriques et  de rock ) il est bien difficile de ne pas succomber à leur charme . Aujourd'hui quelque 40 ans après la rage est toujours la même et si le collectionneur prend souvent le pas sur le raisonnable  nous sommes très fiers de tout ces "enfants" au milieu desquels nous vivons.

000_0308.jpg                                                                                             

 

SOYEZ A L'HEURE

 

Pour savoir le temps que vous passez sur ce blog!!!

Mon livre d'or 

27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 17:26

Maintenant que les outils sont là on va pouvoir commencer la réalisation.
Pour avoir un modèle nous avons choisi de puiser dans le livre de GASTON CONY paru en 1929 sous le titre GUIGNOL D'OMBRES ( éditions de l'Oeuvre Paris) .

 Cet ouvrage destiné au grand public donne toute les astuces pour faire des marionnettes d'ombre fixes et offre une série de patrons faciles à recopier.
 

Pour ceux qui comme nous ont des difficultés avec le dessin, nous donnons ci après une image copiée dans ce livre qui servira de base au travail.

                           Voici ce qu'il faut faire
D'abord copier cette image et l'imprimer , ensuite il faut découper un morceau de papier calque à la dimension de la feuille et, à l'aide du crayon de papier (le plus gras) suivre les contours ( sans omettre un détail) du dessin .
On peut aussi suivre les contours intérieurs ( dans ce cas il faut bien distinguer les parties blanches des noires).
Une fois le contour fait, prendre la cartonnette noire * attacher le calque dessus avec les pinces à dessin . A l'aide du crayon sec suivre le dessin du calque en appuyant fortement ( mais pas trop pour ne pas percer le calque) . Vérifier de temps en temps en soulevant le calque que le trait est bien marqué en creux sur la cartonnette. Une fois cela fait, ôter le calque et, avec le crayon blanc suivre les creux pour les matérialiser.

Cette opération est délicate car le trait n'est pas toujours bien visible. C'est à ce moment que l'on utilise la lampe de bureau qui en faisant raser la lumière sur la cartonnette donnera plus de relief au trait.

Une fois l'image apparue en blanc sur le carton noir on procédera au découpage,mais cela fera l'objet d'une autre leçon.

 

img715.jpg

Le CHAT BOTTE va nous servir de base.

 

*Si on ne possède pas de cartonnette noire on peut utiliser du blanc que l'on peindra à l'acrylique noire des deux côtés pour ne pas que le carton gondole.

Partager cet article
Repost0
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 15:51

Avant de commencer il faut se munir d'un certain nombre d'outils et de fournitures.
Tout d'abord, afin de ne pas abîmer le plan de travail il est indispensable d'avoir un TAPIS DE COUPE. Cet accessoire peut s'acheter dans n'importe quel magasin de "Beaux-arts " à la  maison on peut se fabriquer la chose en utilisant un carton gris ,lisse et épais (environ 3 à 5mm.) . Le carton doit être assez grand ( 50/70 cm  est l'idéal).
Ensuite il faut avoir au moins 2 cutters avec des lames neuves ( ne pas hésiter à changer les lames ou à les affûter , cela évite les coupe pelucheuses) Donc UN GRAND CUTTER ceux dont on peut rentrer la lame et surtout UN CUTTER CRAYON à lame fine et pointue ( voir photo).
Deux crayons de papier, un gras et un sec et très dur.

Un crayon à mine blanche ( genre crayon de couleur)

De la cartonnette noire ,un peu plus épaisse que le bristol ( si on utilise du bristol noir il faudra coller deux feuilles entre elles et laisser sécher avnt de commencer tout travail)

Du papier calque ,un bâton se colle ( genre UHU stick) 

Une paire de ciseaux et une pince à dessin ( à défaut 2 pinces à linge )

Non indispensable mais très utile, un pierre à huile pour affûter les lames , un ou deux emporte-pièces pour carton ( les 2 plus petits diamètres),un marteau,une pince universelle,du fil de fer fin, des petites attaches parisiennes*, deux aiguilles à canevas ( de taille différentes).

Un lampe de bureau inclinable et assez forte ( incontournable pour faire une lumière rasante lors du report sur le carton noir).
Voilà ce qu'il faut pour commencer .

Dans un autre billet nous débuterons la confection de l'ombre.

En attendant réunissez le matos.

100_6345.jpg

* Ces outils ne sont utiles que pour des ombres mobiles.

100_6344.jpg

Partager cet article
Repost0
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 23:51

Plein de courage ce soir on vous donne même un album en bonus.

Partager cet article
Repost0
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 23:09

Depuis longtemps nos visiteurs cherchent des ombres de chat .Comme nous avons souvent évoqué ici les célèbres ombres au THEATRE DU CHAT NOIR nos articles sur le sujet sont régulièrement visités. Pour satisfaire cette recherche nous allons donner ici en trois ou quatre billets la manière de réaliser une ombre" comme au CHAT NOIR" .

Nous avions pou une xposition il y a quelques années réalisé cette ombre inspirée de la fameuse affiche de STEINLEN pour l'illustre cabaret Monmartrois ( et également pour la tournée d'icelui ).
  
Regardez  cette "ombre" et bientôt vous saurez la faire .

 

100_6313.jpg

Bien que cette ombre soit en couleur elle est réalisée selon la méthode des "OMBRES BLANCHES".

Partager cet article
Repost0
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 11:38

Ecolo avant l'heure ce marionnettiste ambulant faisait ses affiches au dos de vielles publicités.

Nous avons dans la collection un nombre important de pubs ( tracts, affiches, affichettes, banderoles peintes ou panneaux décorés) annonçant les spectacles. Surtout quand il s'agit de troupes qui voyagent et exercent en " ville morte"* .

Nous ne savons pas de quel compagnie vient cette curieuse affichette (50/60 cm environ) mais nous pouvons la dater à la charnière 19/20ème siècle ,car YVETTE GUILBERT était la alors vedette ( on dirait pop-star aujourd'hui ) de l'époque.

Drôle de revanche de GUIGNOL sur le Music-hall !100_6259.jpg

RECTO100_6257.jpg

VERSO

 

*On dit ville morte quand on se produit dans une ville en dehors des Foires, Fêtes foraines ou autre événement populaire. Il n' y a à ce moment là pas de risques de contrecarre mais il faut faire venir le public à soi.

Partager cet article
Repost0
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 11:38

MARION que l'on voit ici avec P'tit LOUIS la mascotte de nos spectacles en pleine action dans la rue ,

 

 

100_4758-copie-1.jpg

vient de nous combler en donnant naissance à MILIE un bien beau bébé né Jeudi dernier. Nous accueillons cette enfant avec fierté et sommes persuadés qu'elle aussi nourrira une passion pour la marionnette . Déjà elle a bien pris en main le joujou que  son frère  LOUIS lui a donné.
Que MARION et JUAN les heureux parents soient ici félicités !

 

 

100_6205.jpg

                                        MILIE en pleine action....

 

 

Bientôt nous donnerons de nouvelles informations sur la collection mais pour l'instant priorité au Bébé.

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 16:36

Juste ce petit billet pour montrer la photo du Pierrot " à la Wateau" que Martine vient de finir de restaurer.
Tout est consolidé et même l'ensecrétement est fait ( reste à attacher les fils au contrôle).
L'atelier de couture ne ferme pas car la dernière des marionnettes achetées cet été est en cours.

100_6156.jpg

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 14:10

100_6144.jpg

 

Un beau cadeau fait à Martine pour NOËL par Frédo, cette magnifique figurine en plomb représentant MISTER PUNCH assi .
La" statuette" fait 9 cm de haut le  héros Anglais est assi sur une petite chaise de fer,sa tête est montée sur une sorte de ressort et remue doucement. Avec son air de se moquer du monde et,un sourire en coin ce PUNCH a les traits de son caractère traditionnel,frondeur,goulu, égoïste ,un tantinet méchant.
Nous n'avions pas ce type d'objet qui pourtant ont été fabriqués en grand nombre dans l'Angleterre du début du siècle dernier. S'inspirant des miniatures Autrichiennes et des jouets en Plomb de Nüremberg ces pièces étaient coulées en plomb puis peintes à la main (ici en rouge,bleu,rose  et beige) ,objets de vitrine ou de collection pour adultes elles avaient souvent comme thème les personnages emblématiques de la tradition populaire. Ceci explique la présence de PUNCH dans l'affaire.

Nous avions oublié de parler ici de ce nouveau pensionnaire c'est chose faite.
MERCI FREDO.
100_6145.jpg

 

 

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2011 5 21 /01 /janvier /2011 16:33

100_6135.jpgNous avions reconstitué en une vingtaine d'année ,achat après achat , la série des  12 assiettes de CHOISY LE ROI," terre  de fer" représentant différentes scènes du GUIGNOL LYONNAIS.

Disparate cette série manquait d'homogénéité certaines étaient ébréchées ou les couleurs passées .

L'idéal aurait été de trouver en bon état  une série complète de même  provenance. Les miracles du blog nous ont amené à contacter une Lyonnaise qui se séparait d'une série, dans sa famille depuis bien longtemps.
Depuis vendredi dernier ces assiettes sont dans la collection et enrichissent notre "patrimoine" des objets dérivés.
Elles continueront leur vie dans un univers guignolesque ,un peu loin de Lyon certes mais en bonne compagnie.

Profitons de cette aventure pour remercier tous ceux qui nous proposent des "choses"et rapeller de bien laisser vos coordonnées mail pour que nous puissions vous recontacter sans peine .

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2011 2 18 /01 /janvier /2011 17:50

Depuis le temps que nous voulions y aller c'est fait!

Inauguré il y a plus d'un an le nouveau Musée de la Marionnette de LYON est un lieu magnifique.Situé dans le vieux Lyon où plane l'ombre de Guignol et de ses pairs on ne pouvait rêver mieux pour honorer la marionnette du monde entier.

Tout au long des neuf salles très bien scénographiées on découvre la richesse de ce musée. Bien sûr GUIGNOL  MOURGUET et les autres sont là ( mais nous avions déjà admiréça lors de l'exposition du bicentenaire en 2008) mais il y a aussi des stars comme le castelet ,le Polichinelle de LABELLE, des marionnettes de PITOU, une poupée d'HOWARD ,le marionnettes à fil de VALDES ,des merveilles de Venise, des marionnettes superbes Angleterre,d'Italie  un BUNRAKU Japonnais et bien d'autres choses encore.
Le musée n'oublie pas le Théâtre Forain , les ombres et les marionnettes exotiques enfin bref un voyage "marrionnettistique" grandiose.
La pédagogie n'est pas non plus oubliée, foin des "cartels" ennuyeux et pompeux,des explications sans fin et incompréhensibles souvent distillés dans certaines expositions ! Là de judicieuses boites à malice qui montrent en images et en vidéo les aspects développés dans chaque salle.
Il y a même une malle avec à disposition des visiteurs 3 marionnettes à gaine pour professionnel que l'on peut manipuler ,Le pied quoi!

Bien entendu le collectionneur aimerait en voir plus ( même s'il bave devant tous ces trésors) mais les responsables (qu'il faut  féliciter) ont montré ici un éventail complet de la marionnette.
Une visite s'impose dans ce lieu à tout amateur de marionnette.

 

100 5961

Alain n'a pas pu résister!

Partager cet article
Repost0