Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Guignol Madelon
  • : Notre passion pour les MARIONNETTES nous a ammené à faire une collection de marionnettes anciennes de théâtre, et de faire des spectacles de GUIGNOL.C'est la vie de tout ce petit monde que nous racontons en ligne dans ce BLOG.
  • Contact

avec Lisbeth.

Drôle de passion que celle des marionnettes ,quand on tombe dedans vers 20 ans (àge ou les copains rêvaient de guitares élécriques et  de rock ) il est bien difficile de ne pas succomber à leur charme . Aujourd'hui quelque 40 ans après la rage est toujours la même et si le collectionneur prend souvent le pas sur le raisonnable  nous sommes très fiers de tout ces "enfants" au milieu desquels nous vivons.

000_0308.jpg                                                                                             

 

SOYEZ A L'HEURE

 

Pour savoir le temps que vous passez sur ce blog!!!

Mon livre d'or 

13 mars 2007 2 13 /03 /mars /2007 22:51

Et au champ d'honneur! (comme l'a si bien dit Benjamin Peret). Tout ça pour introuduire le sujet de ce jour,à savoir les démêlés de Guignol,Lafleur,Punch ou Polichinelle avec la maréchaussée .

L'autorité est très souvent représentée dans les pièces traditionnelles  par le Gendarme, le Bailli ou le Garde-Champètre. Quelquefois quand les affaires se compliquent on voit venir Le Juge .En tous les cas , Pandores et consorts sont toujours, ou presque tabassés ou /et ridiculisés.
Guignol usera de son bâton pour caresser les "endosses" du Gendarme.
On doit la première volée de ce genre dans "Les Conscrits de 92 " Guignol refuse de partir soldat (le service militaire oblgatoire est un enfant de la Révolution de 89) il rossera le gendarme avant de d'enfuir . Certains ont conclu, sans doute hâtivement,en analysant cette pièce , à l'antirépublicanisme de Guignol, .Guignol taperait sur la République symbolisée par le Gendarme.Nous pensons plutôt plus à l'antimilitarisme ou le pacifisme de Guignol qu'à sa répulsion pour la République. Le débat reste ouvert.

Lafleur lui aura maille à partir avec Ch'Champéte qui,saccoche et plaque de cuivre en bandoulière porte haut la Loi . Il connaitra le coup de pied vengeur trés populot, de Lafleur.

Punch (comme Polichinelle )bâton en main affrontera le Bobby qui  tente de l'arrêter après qu'il eût tué son fils,son chien,sa femme...Le casque du policeman Anglais à beau être solide il sera assommé. 

La Loi c'est Eux dans la vraie vie mais "aux marionnettes" la Loi est aux héros.Le public applaudit et adore . Il est vrai que :"Dès qu'i s'agit d'rosser les cognes..."

 

Sans doute avons nous déjà utilisé cette image dans un autre article mais ,dans ces marionnettes d'une troupe de Reims (circa 1920) on voit Gendarme ,Juge et Diable  TOUTE L'AUTORITE réunie...


Partager cet article
Repost0
12 mars 2007 1 12 /03 /mars /2007 23:24

Souvent la question de pose de la situation familiale de Guignol et des autres . Cet article genre "presse à scandale" va révéler les dessous de tout ça!

Guignol est marié à Madelon ils ont un fils nommé Cadet à Lyon ou Guignolet , quelque fois à Paris  .Guignol exerce différentes professions ,toujours en "bas de l'échelle".La famille Guignol n'est pas trés riche et doit souvent se dépatouiller dans des situations financières bancales,il est vrai que l'on peut toujours payer ses créanciers avec sa tavelle (une racine d'Amérique) qui fait merveille sur les abattis des proprios ou des gendarmes .

Lafleur est lui aussi marié sa femme se nomme Sandrine ,leur progéniture ,elle, n'est pas établie .Comme son cousin Lyonnais il connait les affres de la pauvreté.Pour s'en sortir il use de son  célèbre coup de pied ravageur.

Tchanchès lui, est marié à Nanesse leur fils Nicolas suit les traces de son père qui ,souvent question mouise n'a rien à envier aux deux Français. Il utilisera son fameux "coup de tête empoisonné" botte directement issue de la "souque" baitaille de rue  en vogue à Liége aux siècles passés.

Punch est également marié à Judy il ont un fils appellé The Baby sans autre nom défini .En bon Polichinelle Punch ne fait rien mais son bâton solide l'aide à régler bien des conflits.

Voilà donc notre " Voici" fini pour aujourd'hui.

 Lafleur et son coup de pied.

 

                                                                                              Punch et Judy

Partager cet article
Repost0
11 mars 2007 7 11 /03 /mars /2007 22:53

Nom d'un rat! Notre voyage à Chatou a été un superbe fiasco . Rien, pas la queue d'une marionnette même moche. L'ouverture de la saison de chine fût nulle,enfin nous nous rattraperons dans les semaines qui viennent . Le seule chose positive c'est que nous avons trouvé des perruques qui sont tout à fait idéales pour coiffer PROSERPINE la femme du DIABLE (dans la TENTATION...) Ces prochains jours nous pourrons montrer celle - ci enfin terminée.


DES HISTOIRES DE TOUS LES DIABLES vont bon train (d'enfer ça va de soi).

Des images pour faire beau dans cet article et pour montrer que l'on a encore quelques réserves dans nos malles.

 la gendarme le roi et la mort,presqu'une fable!

Bille de clown (des WALTON'S s'il vous plait)

 Du fouillis chez les poupées.

Partager cet article
Repost0
9 mars 2007 5 09 /03 /mars /2007 23:18

             BON ANNIVERSAIRE.

Notre Blog a aujourd'hui 1 an ,cela mérite de lui souhaiter :"Bon anniversaire, avec quelques chiffres ( les blogs ne soufflent pas de bougies ,ne gloutonnent pas de gâteaux) qui montrent que lentement mais sûrement il pousse et grandit.
En un an il a été vu:7600 pages par 1595 visiteurs uniques pour 120 articles (tous sauf un avec photos) écrits.Nous avons aussi 8 abonnés à notre Newsletter (c'est trop peu ABONNEZ-VOUS !).

Dans le Blog Rank nous nous situons ce jour au 56 avec un écart entre 51 et 60 depuis le 20 février dernier .Tout ces résultats ,pas si mal pour un blog spécialisé (il faudrait faireun blog" adultes" ou manga pour avoir plus de visiteurs) sont là grace à ceux qui viennent ici lire nos articles . A l'occasion de cet anniversaire soyez remerciés et continuez à nous être fidèles.

Plus de commentaires seraient les bienvenus pour nous aider à nous améliorer.

 

 

Montrons quand même quelques marionnettes ,ici les Marionnettes du THEATRE ANATOLE des BUTTES CHAUMONT de LABELLE qui sont dans la collection depuis bientôt 10 ans.

Partager cet article
Repost0
8 mars 2007 4 08 /03 /mars /2007 19:37

Demain ouvre la foire de Chatou,c'est le lieu où nous avons souvent trouvé de belles pièces.Comme le pêcheur avant l'ouverture nous attendons le moment des découvertes.Nous espèrons ne pas revenir bredouilles (si c'est par manque de "gibier" c'est moins grave que parceque les prix sont trop élévés) enfin on racontera ça Lundi . Pendant deux ou trois jours nous n'aurons pas le temps de rédiger des textes. C'est aussi ça la vie trépidante du collectionneur.

Les photos qui suivent montrent des marionnettes achetées à cette fameuse foire.

Marionnettes Picardes vers 1900

 

Deux  poupées, Italiennes du XIXème sciècle

 

 Beaux  vêtements pour marionnettes XIXéme.

 

 

Partager cet article
Repost0
7 mars 2007 3 07 /03 /mars /2007 22:45

Cette sorte "Lecture didactique d'images*", que nous développons depuis 3 articles voit sa fin aujourd'hui avec cette série de 5 images toujours prises dans presse satirique et mettant en scène des personnages tirés de la tradition des marionnettes.

Ce dessin de Frison date de 1870 et montre Napoléon III en Polichinelle toisant son fils ,le Prince Impérial ,derrière en fond Girardin simièsque joue sur une potence. "Badingue" porte un sabre de bois et son chapeau bicorne (coiffe identique à celle de Polichinelle sera le "Logo" des Bonapartistes).Seul l'Empereur est coloré l'image de fond et les personnages sont en noir et blanc .La légende accompagant l'image est imprimée façon manuscrit. Cette planche anti-Napoléon III était vendue par colportage.

  C'est Edouard Manet qui dessina ce Polichinelle ,il en fît une Lithographie qui sera reproduite dans "Marionnette et Guignols" de Maindron et qui est ici reprise dans le Tourny Noël en 1932.

    

Ces deux images sont la 1ère et la 4ème de couverture du Polichinelle de 1870 le Polichinelle de droite tente d'entrer au couvent pour pervertir les moines c'est une des nombreuses scènes anticléricale de la presse satirique qui verra son apogée à la séparation de l'Eglise et de L'Etat en 1905.

Dans le Sifflet journal Dreyfusard crée par IBELS en reaction au Pssit se FORAIN et CARAN d'ACHE  on voit ici Alfred DREYFUS manipuler dans un castelet "à gaines" différents personnages qui sont les artisans de son "Affaire" .Traité en noir et blanc au crayon lithographique mais imprimé en gillotage cette couverture de 1899, stigmatise le dramatique de l'Affaire par sa facture .

Tirée du Perroquet journal bilingue Italien /Français édité à Bologne

cette image montre un Polichinelle (l'Etat Italien )partageant un plat de macaroni épicé de toutes les difficultés de la politique étrangère du pays. Situés en haut comme dominant l'action l'Angletrre et La Prusse préparent leur couverts pour profiter du festin. C'est une lithographie de BAROGAZZI imprimée en 1881.

Voilà nous arrêtons là ce petit tour des marionnettes en caricature de la presse politique. 

*Un clin d'oeil à Eliane CHIRON et Marcel BAIZEAU. 

Partager cet article
Repost0
6 mars 2007 2 06 /03 /mars /2007 19:29

Suite à notre article d'hier voici les images que nous comptions mettre en marge de:Comédie Politique ,encore...

Le bandeau du Polichinelle de Bordeaux 1889

un catelet à la une de LA LUNE d'André Gill 1866

 

 La une de La Nouvelle Lune 1886

 

TOUTES CES IMAGES PROVIENNENT DU FONDS ICONOGRAPHIQUE DE LA COLLECTION

 

 

Partager cet article
Repost0
5 mars 2007 1 05 /03 /mars /2007 22:56

 Dessin de Japhet pour la Silouhette bordelaise 1898

Toujours dans la vague de l'actualité politico-électorale ,nous faisons des découvertes dans les livres et journaux de la collection.


Pantins,marionnettes, polichinelles,guignols servent de modèle aux caricaturistes et dessinateurs de presse pour représenter soit l'Elu soit l'Electeur ou d'une manière plus générale le Politique. Nous avons souvent montré ici ce type d'images .Pour l'heure la représentation de la marionnettes est loin des représentations de marionnettes,le spectacle sort du castelet et les "caractères" ( au sens Comédia del'Arte  du terme) s'il sont souvent  comiques ,grossissent le trait des personnages ou des situations montrées . Manipulés ou manipulateurs ?Personnages de fiction s'identifiant au réel ou réalité ? Ces images questionnent la Re-présentation et son message.

,

 Nous avions choisi quelques illustrations du XIXème siècle qui témoignent de ce que nous venons de dire devant la difficulté de charger des images sur OB aujourd'hui nous mettrons les illustrations avec commentaire demain.

Partager cet article
Repost0
4 mars 2007 7 04 /03 /mars /2007 23:50

Notre enquête sur le PARIS MARIONNETTES n'a rien donné nous avons simplement confirmation que ce Théâtre a fini sa carrière vers 1960 dans la Nièvre . Il fût ensuite remisé pour réaparaître en 1978 ,date de son entrée dans la collection. C'est avec ce castelet et ces décors que nous faisons nos spectacles de marionnettes à gaine (surtout GUIGNOL) mais nous n'utilisons pas les marionnettes qui sont trop fragiles.Aucune nouvelles donc de M. POUVESLE : rien dans les différents annuaires  et bien sûr rien par le téléphone. Le métier de limier est ingrat!... Nous attendons vos pistes.

le Paris marionnettes

Partager cet article
Repost0
3 mars 2007 6 03 /03 /mars /2007 14:38

Malgré plusieurs articles sur d'autres sujets et des activités plutôt liées à la collection , les travaux avancent sur la création de " Des Histoires de tout les Diables " . La dernière marionnette à sculpter pour La Tentation... en est au stade de l'assemblage . La sculpture est finie il faut maintenant poncer et polir puis monter le tout.


Mulot conseiller du Diable est un personnage difforme , fourbe, lécheur,trouillard et secretement amoureux de Proserpine.Il aura bien des déboires , évitera de peu l'eau bénite d'Antoine et recevra un "R'an coupd'pied dans l'train" de P'tit Louis .

Nous montrons MULOT dans l'atelier avant montage (il est juste posé sur son corps de carton mâché et plâtre) il n'est ni poncé ni poli. La tringle est fixée mais la poignée d'ensecretement pas encore ajustée.

Pour information la tête et les mains sont en Tilleul , les bras ,les jambes et les pieds  en Bouleau.

Mulot de face...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                     

 

 

 

                                                                                                                                De profil

 Mulot à l'atelier positionné sur son buste

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0