Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Guignol Madelon
  • : Notre passion pour les MARIONNETTES nous a ammené à faire une collection de marionnettes anciennes de théâtre, et de faire des spectacles de GUIGNOL.C'est la vie de tout ce petit monde que nous racontons en ligne dans ce BLOG.
  • Contact

avec Lisbeth.

Drôle de passion que celle des marionnettes ,quand on tombe dedans vers 20 ans (àge ou les copains rêvaient de guitares élécriques et  de rock ) il est bien difficile de ne pas succomber à leur charme . Aujourd'hui quelque 40 ans après la rage est toujours la même et si le collectionneur prend souvent le pas sur le raisonnable  nous sommes très fiers de tout ces "enfants" au milieu desquels nous vivons.

000_0308.jpg                                                                                             

 

SOYEZ A L'HEURE

 

Pour savoir le temps que vous passez sur ce blog!!!

Mon livre d'or 

7 avril 2009 2 07 /04 /avril /2009 17:47
Martine continue son travail de fourmi pour rafraîchir les habits de "Marionnettes de Cédric".
Il y en a 16 à faire et depuis hier le travail a commencé pour une très jolie femme qui, chose assez rare, a un buste*. 
On va mettre de nouveau galons plus propres ( mais identiques et de même époque) ,refaire son gilet et lui dégager les épaules. Dans trois ou quatre jours on devrait voir cette "bourgeoise" avec ses nouveaux atours.
Pour le moment la  voici telle qu'elle était et déshabillée. 












 


   








* Le buste est un handicap pour la manipulation en effet l'index dans le trou por le mouvement de tête,reste te"ndu tandis que le majeur et le pouce sont dans les gaines des bras . L'écartement entre les doigts provoque un frottement sur la base du buste qui gêne voire blesse. On connait cependant, outre cette poupée  , une marionnette célèbre qui est de même morphologie il s'agit d'une Proserpine de Maurice Sand.
Partager cet article
Repost0
1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 17:47

Tout a commencé samedi en trouvant aux puces d'Orléans une très belle robe ancienne qui allait très bien à Madelon .
 Il y avait longtemps que nous voulions refaire les habits de nos toutes premières marionnettes, il fait dire que celles -ci sont chez nous depuis plus de 30 ans et que Martine en était à ses débuts de restauration alors...c'était pas vraiment ça.
La belle robe à déclenché une ferveur de couture et de remise en forme pour ces très vieilles poupées ( que nous appelons marionnettes de Cédric *) .
A toute majesté sa priorité et Madelon fût reprise en main avec le résultat que nous montrons ici.

 


















Guignol lui a suivi et fût rechapeauté et muni d'une nouvelle gaine et d'un pourpoint ancien.













On lui a réparé aussi sa cravate et mis quelques clous nouveaux au chapeau. Peut-être ne l'avons nous jamais dit mais pour faire tenir les accessoires sur les têtes on utilise des pointes de tapissier (dites broquettes) ,comme ça rien ne bouge.
Il reste de cette série une bonne douzaine de poupées à revoir et maintenant que c'est commencé on devrait voir de belles restaurations très bientôt.

Cette activité nous aide à patienter en attendant des nouvelles pour nos petites dernières ( La piste Amsterdam à fait long feu) et, nous nous orientons vers des marionnettes de foire  mais françaises ou italienne va savoir ?


Un bien beau couple!!!!!

*Du nom de celui qui ,marchand à St Ouen en 1977 et qui nous a vendu ces têtes. Il est devenu ensuite un ami.
Partager cet article
Repost0
26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 22:23
Ce billet pour vous montrer les deux dernières marionnettes arrivées Lundi dans la collection.
Plus on examine ces deux superbes poupées et moins nous sommes fixés sur leur origine. Très anciennes probablement début du XIXe ( voire fin XVIIIe) elles nous ont été dites siciliennes par le vendeur ,rien n'est moins sûr peut-être ne sont elles même pas italiennes.!
Nous travaillons à  l'identification et donnerons vite un article plus détaillé .


Photo prise rapidement avant le travail de nettoyage et d'identification,nous ferons des meilleurs clichés plus tard
Partager cet article
Repost0
12 mars 2009 4 12 /03 /mars /2009 16:45

Pour souhaiter l'anniversaire de notre blog (avec un peu de retard c'était le 9 mars). Nous offrons à nos visiteurs ce document récemment entré dans la collection .
Il s'agit d'un prospectus d'un THEATRE de GUIGNOL qui semble être aujourd'hui disparu ( nous faisons des recherches peut-être aurons nous des surprises).
Ce théâtre se situait à LYON  et en plus des spectacles faisait commerce de marionnettes Lyonnaises et d'accessoires pour jouer GUIGNOL
.

Partager cet article
Repost0
2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 18:54

Pour l'unité de lieu d'un spectacle en castelet il est indispensable de "poser" un décor,celui-ci situe l'action et différencie les divers plans dans lesquels évoluent les poupées. Le plus important est le FOND DE SCENE ,souvent sur toile ,peint à l'huile ou à la détrempe ,il masque et ferme le lointain et indique ou se passe la scène. Certains possèdent des éléments découpés et/ou recouverts de papier transparents ( genre calque) on pose une lampe ou un projecteur derrière et l'effet lumineux donne de la transparence ou évoque un moment de la journée( une lampe bleue simulera la nuit par exemple).
Au milieu de la cage de scène ,situées de chaque côté ( 1 à jardin, l'autre à cour) on place les "DECOUVERTES", qui sont de plus petits décors  ,qui complètent le fond. Ces découvertes donnent de la profondeur au champ de jeu et permettent une dissimulation des personnages,ainsi que diverses possibilité de disparition ou apparitions. Certaines de ces découvertes sont placées non pas parallèles à la bande mais à 45° .D'autres sont "ajourées,donnant ainsi la possibilité à la marionnette d'apparaître à une porte ou une fenêtre.
Le décor est un accessoire indispensable au spectacles de tradition .
Dans un autre article nous parlerons du décor spécifique à l'habillage du castelet proprement dit.

AAngle de rue, décor de fond provenant du THEATRE GUIGNOLIA


Salon de chateau ,décor de fond du même théatre.
Il existe une vingtaine de décors de fond pour le GUIGNOLIA, certains récto/verso.



Partager cet article
Repost0
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 18:12
Voici deux belles peintures sur toile (à la détrempe)qui ornaient un théâtre Napolitain de  "Comédia dell'Arte" et de marionnettes à la fin du XIXème siècle.
Ces peintures servaient d'accroche pour le public, il y en avait une vingtaine (nous n'en possédons que deux) et représentaient les personnages principaux du Théâtre.
La forme de la toile est un bel ovale ,qui s'inscrivait dans les cartouches de la façade.
Il semble que ce Théâtre était mixte ( fixe l'hiver et ambulant l'été) à ce que nous a dit le marchand Bruxellois chez qui nous avons trouvé ces peintures. Elles Sont signées VUSSE .
Dans un autre billet nous parlerons plus en détail des décors de scène.



En haut ARLEQUIN en bas Polichinelle.

Partager cet article
Repost0
21 février 2009 6 21 /02 /février /2009 16:18

Ces deux "GUIGNOL"(s) choisis parmi ceux de la collection pour être , selon nous les plus représentatifs du personnage. Venus de Lyon ou de Paris  ils datent du dernier quart du XIXe siècle et ont un passé scénique bien chargé.
Nous les avions souvent montrés ici mais pas individuellement,l'oubli est réparé.














Le GUIGNOL du THEATRE DORE

 




















                                    Le GUIGNOL du THEATRE ANATOLE


Partager cet article
Repost0
18 février 2009 3 18 /02 /février /2009 00:00
Rien que pour le plaisir l'ensemble des acteurs de ce très beau théâtre ,en album un
par un .
Il existe d'autres marionnettes mais qui sont simplement des silhouettes plates l'ensemble constituant la "joue" de  JACQUES HARLAINE.

Partager cet article
Repost0
25 janvier 2009 7 25 /01 /janvier /2009 18:14
Toujours à la recherche de documents et d'information sur Guignol dans la presse,trouvé cet article dans un hebdomadaire (précurseur des magazines à ragots) REGARDS ( 25/06/1948) Il est fait mention dans cet article de la désaffection des enfants pour le spectacle de Guignol au profit des films de gangsters!!!!
Le journaliste rend hommage à Maurice Serre guignoliste ambulant ( dont nous avons semble-t-il une marionnette)

 
Marionnette attribuée au "GUIGNOL EN VISITE" de M. SERRE


.



Voici cet article (Regards N°151 juin 1948 Page 11)
Partager cet article
Repost0
12 janvier 2009 1 12 /01 /janvier /2009 17:13
Lors de notre séjour en Belgique nous avons trouvé deux nouvelles marionnettes Liégeoises .
Un soldat Romain sculpté par DENIS FAUCONNIER ce soldat fait partie d'une armée de Romains ( toujours au nombre de 4 dans le théâtre Liégeois)
Un soldat Maure (ou Sarrazin) dont on ne connait pas le sculpteur mais qui fut un personnage du THEATRE de LEOPOLD LELOUP à Liège.
Ces deux nouvelles marionnettes enrichissent notre série de Liège qui maintenant est au nombre de 15. C'est rigolo car nous avons attendu très longtemps avant de posséder des marionnettes du théâtre TCHANTCHES et depuis quelques temps ce sont ces dernières que nous trouvons le plus,allez savoir?
Martine va se mettre au boulot pour nettoyer et rafraîchir ces personnages avant de les exposer avec leurs cousins.
Les voici donc photographiées à leur arrivée à la maison.



l


Partager cet article
Repost0