Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Guignol Madelon
  • : Notre passion pour les MARIONNETTES nous a ammené à faire une collection de marionnettes anciennes de théâtre, et de faire des spectacles de GUIGNOL.C'est la vie de tout ce petit monde que nous racontons en ligne dans ce BLOG.
  • Contact

avec Lisbeth.

Drôle de passion que celle des marionnettes ,quand on tombe dedans vers 20 ans (àge ou les copains rêvaient de guitares élécriques et  de rock ) il est bien difficile de ne pas succomber à leur charme . Aujourd'hui quelque 40 ans après la rage est toujours la même et si le collectionneur prend souvent le pas sur le raisonnable  nous sommes très fiers de tout ces "enfants" au milieu desquels nous vivons.

000_0308.jpg                                                                                             

 

SOYEZ A L'HEURE

 

Pour savoir le temps que vous passez sur ce blog!!!

Mon livre d'or 

17 mai 2007 4 17 /05 /mai /2007 18:26

img222-1.jpg  

En ce jour de repos,seulement les deux autres photos des dessins de LUC MEGRET de l'ouvrage sur les Marionnettes à l'école de GASTON CONY  dont nous parlions hier.

img223-1.jpg
Dans cet ouvrage le "Marchand de coups de bâtons " est un peu trop à l'honneur à notre goût,mais il faut se replacer dans l'époque (1927)  ,les ramponaux distribués par Guignol étaient légendaires.

Partager cet article
Repost0
16 mai 2007 3 16 /05 /mai /2007 13:21
Après "Carnaval" retournons à Guignol . il est vrai que de temps en temps trouver un nouveau sujet sur ce site peut-être bénéfique, "changement d'herbage réjouit les veaux " dit la chanson...
La marionnette est de toujours une récompense pour les enfants . Elle est aussi un très sûr moyen pédagogique et, dès 1925 les balbutiements d'une "Ecole nouvelle", d'une pédagogie adaptée ,moins contraigniante et prenant en compte une certaine psychologie de l'enfant va se développer : la musique, le théâtre,les arts plastiques ,la découverte nature et ,également la marionnette participent à ce mouvement. 
En 1927 paraîtra un ouvrage signé GASTON CONY * aidé pour les dessins de LUC MEGRET LES MARIONNETTES A LECOLE  . Cet ouvrage nous a été offert hier par par un nouvel ami(qu'il soit ici remercié) nous y trouvons de nombreuses astuces et trucs pour faire jouer Guignol à l'école ,des conseils de jeu,l' une adresse  d'une association (tenue par Cony lui même) qui fournira les poupées. Les textes sont  des trames avec dialogues facilement adaptables et à l'usage des Maitres d'Ecole.
Dans sa préface Cony conclue: " Avec un peu de perseverance et d'à-propos nulle dote qu'Institutrices et Instituteurs ne parviennenent aisement à exceller dans l'art de mouvoir les petits pantins de bois et les bons résultats obtenus près deleurs élèves auront vite fait de démontrer tous les heureux avantages qu'on peut tirer de GUIGNOL pour l'éducation enfantine"  DONT ACTE!
Il faut dire quand même , que dans ce livre l'esprit  de Guignol est bien dilué et un peu insipide.On ne peut cependant que louer cette édition qui ouvrira de nombreuses routes vers la Marionnette Pedagogique .

*(grand marionnettiste militant fondateur d'un castelet concurent d'Anatole aux Buttes Chaumont)

img221-1.jpg


img224-1.jpg

Les dessins de LUC MEGRET.


Partager cet article
Repost0
13 mai 2007 7 13 /05 /mai /2007 22:08

Sur l'en tête de notre site on trouve une photo de marionnettes à gaines ( des personnages et des animaux) comme nous ne donnons pas de légende à cette photo ,plusieurs personnes nous ont demandé des renseigements sur ces poupées. Ces marionnettes sont celles d'Emile LABELLE, fondateur du THEATRE DE MARIONNETTES DES CHAMPS ELYSEES , qui prendra par la suite le nom de :AU VRAI GUIGNOLET PARISIEN .Emile Labelle sera novateur pour la marionnette de Paris,il gardera Polichinelle mais fera jouer aussi Guignol, Son Guignol sera le premier à Paris à adopter le style de vêtement et la physionomie du Guignol Parisien ( Habit vert,noeud papillon rouge, nez plus busqué)  . Labelle aussi créera le personnage de GUIGNOLET (tour à tour fils ou neveu de Guignol) ,on trouvera aussi chez Labelle un nombre important d'animaux :Chien,Chat ,Cochon,Girafe,Souris etc... ce qui n'est pas courant dans le théâtre de tradition à cette époque ( vers 1885) . Labelle tout en gardant le THEATRE DES CHAMPS ELYSEES ouvrira aux BUTTES CHAUMONT un autre castelet qu'il appellera GUIGNOL ANATOLE ou THEATRE DE GUIGNOL ANATOLE. Labelle en fin de vie vendra son casteletdes Buttes  à EMBREDILE (magicien et marionnettiste) qui le fera fonctionner jusqu'en 1944 date à la quelle il revends son bastringue en catastrophe pour se réfugier dans le Cantal .En partant Embredile garde avec lui une joue de Labelle ,ce sont ses marionnettes qui sont en photos à gauche de l'en tête .Entrée dans la collection il y a quelques années nous avons aussi d'autres poupées du THEATRE ANATOLE mais  seulement les têtes.Pour l'anecdote nous avons aussi la malle et les accessoires de tournée d'EMILE LABELLE.

 

 

 

 

 

 

 

 

100-0564.jpg Une des têtes de loup de LABELLE

 

 

marionettes_048.jpg

Partager cet article
Repost0
11 mai 2007 5 11 /05 /mai /2007 13:20

Nous avons muté! C'est fait, à part quelques soucis que nous allons tenter de réparer rien a disparu.Il faut nous habituer à quelques nouvelles manoeuvres et notre Blog retrouvera son rythme. Avec un article par jour. Pour continuer nos investigations sur l'ombromanie , nous avions dans nos cartons quelques infos sur l'Ombromanie de salon. Le livre de THEO était d'ailleurs vendu aprés ses spectacles pour que les gens puissent refaire chez eux avec un peu de répétions des "Ombres Chinoises".La publicité va prendre le train en marche et éditer des images publicitaires sur le sujet .
Ici des "Chromos" du BON MARCHE montrants dans le décor typiquement "1900" des enfants bourgeois jouants à L'OMBRE sur le mur.

CHROMO-BON-MARCHE-1.jpg

Partager cet article
Repost0
10 mai 2007 4 10 /05 /mai /2007 22:03

100-0578.jpgAlors que nous pataugeons toujours dans notre recherche d'identité de notre" Pupo Chevalier" ( voir nos articles du 2 et 4 mai dernier ) Nous venons de ressortir nos marionnettes Picardes  pour comparer avec 3 poupées que l'on nous propose et avons trouvé ce personnage qui n'avait jamais été montré.C'est un mousquetaire, peut-être d'Artagnan il fait partie d'une joue* que nous avons depuis environ 15 ans mais qui n'est pas complète,il manque Lafleur mais il y a Papa Cucu et le Champêt'.On peut voir ses marionnettes dans un de nos albums photos.Pour en revenir au mousquetaire il est en bois peint et avec des bottes de cuir le chapeau (pas melon) est en tissu avec une plume d 'autruche ,sa cape en soie est brodée,son épée est en bois dur peint en noir avec une garde en métal.Sa tête est simple avec yeux moustaches et cheveux peints. Il mesure environ 60 cms ,il est un peu plus grand que les autres membres de la même troupe. Nous espèrons que quelqu'un visitant ce site pourra nous donner confirmation de l'identité de la poupée ou nous en donner son vrai nom. Avec la recherche sur la provenance et la "biogaphie" des marionnettes que nous trouvons,l'identification est un travail très complexe.


Compliquée va être maintenant notre migration définitive en V2?aussitôt cet article posté nous sautons le grand pas ,alors Banzaï!!!!

*On appelle JOUEl'ensemble des marionnettes qui vont jouer pour un même spectacle et qui font partie de la même troupe.

Partager cet article
Repost0
9 mai 2007 3 09 /05 /mai /2007 21:53

Le 26 Avril 2006 nous postions un article intitulé :Ils n'en font qu'à leur tête! c'était là l'occasion de donner des informations sur l'art et la manière qui font les têtes de marionnettes ( nous ne pouvons que vous encourager à relire cet article -voir ARCHIVES moi d'AVRIL 2006 - ) .
Nous continuons le répertoire photo de la collection et avons sorti de très belles têtes de marionnettes à gaine et à tringle tant Italiennes que Françaises. Une tradition dans les troupes anciennes consistait, à avoir plusieurs têtes pour un seul corps (ou gaine) les poupées étaient donc quelquefois interchangeables.Une autre explication au fait qu'il nous arrive souvent de trouver des têtes sans corps c'est qu'il était très difficile aux marionnettistes de s'en séparer alors que la gaine et quelquefois les mains étaient jetées une fois  la marionnette hors service ou "démobilisée". Cette façon de garder la tête n'est pas propre à l'Europe,en Asie ( en Indonnésie surtout) il est fréquent qu'une troupe de 150 à 200 poupées est en plus une cinquantaine de tête que l'on adapte au gré du spectacle.

Les têtes que nous montrons là datent du XIXème siècle,sont en bois de tilleul souvent avec des yeux de verre ( le sulfure est une ânerie "d'experts" en poupées) les maquillages sont de la peinture sur enduit et les cheveux ,lorsqu'ils ne sont pas peints sont naturels.

100-0560.jpg Sicile tête de Chevalier 25cm de H.

100-0562.jpg Sicile tête de Maure 25cm de H.

                                                                                                                               

 Théâtre ANATOLE Un BOURGEOIS

100-0565.jpg

Partager cet article
Repost0
3 mai 2007 4 03 /05 /mai /2007 21:50

Nous n'avons pas encore mis un nom sur notre Paladin ,c'est ainsi que l'on appellait les chevaliers de Charlemagne qui ont suivi l'Empereur dans ses combats contre les Maures (ou Sarrazins) .Roland le neveu d'icelui sera cependant la vedette des histoires que raconteront les marionnettes.Combats, traîtrise, animaux fabuleux et histoires d'amour écriront ses aventures. Roland deviendra même fou (furioso) quand il perdra celle qu'il aime,il se transformera en Sauvage et poussera des cris épouvantables. Les batailles héroïques parsemeront l'histoire et il n'est pas rare de voir rouler à terre des corps sans têtes et des têtes sans corps. Force hurlements et bruits de ferraille (dus à la nature des poupées  recouvertes de cuivre) fumée et bengales acheveront le tableau.
Notre" pupo" qui a joué dans ces fresques épiques (il porte trace de ses combats sur sa moustache) est peut-être un chevalier flamand ,il porte le Lion des Flandres dans ses armoiries.Il est vrai que cela ne veut pas dire grand'chose car les Chevaliers de Charlememagne sont Italiens en Italie, Belges en Belgique ou Français en France.Nous poursuivons nos recherches...

...100-0479-copie-1.jpg Sur l'Ecu on voit le Lion des Flandres en relief

marionettes_010.jpg

Roland en Sauvage son épée transforméeen bâton.

Partager cet article
Repost0
2 mai 2007 3 02 /05 /mai /2007 18:57

100-0477.jpg

Nous évoquions hier la venue dans la collection d'un nouveau pensionnaire. C'est un Pupo de Palerme déniché hier aprés midi ( comme quoi y'a pas de méthode) à la foire de Chambord,chez de chouettes marchands.

Cette marionnette en bois et cuivre étamé n'est pas très vieille (circa 1960)  mais est de toute beauté. Personnage de l'Orlando Furioso ce chevalier noble et huppé possède armure et écu réhaussés de cuivre rouge ,le travail de dinanderie est trés fouillé . Nous ne l'avons pas encore identifié (même si au début nous pensions à un G.d'Orange) et recherchons dans nos documents le pédigrée du bonhomme.Une chose est sûre ce n'est pas Roland,il ne louche pas ,ce n'est pas non plus Charlemagne,il n'a pas de couronne,ce n'est pas un Sarrazin sa tête en bois peint est rose (elle serait noire si c'était le cas). En attendant voici queques photos de la merveille.

 100-0480-copie-1.jpg 100-0482-copie-1.jpg

 

Partager cet article
Repost0
29 avril 2007 7 29 /04 /avril /2007 17:48

img212-1.jpg

Drôle de vocable pour désigner les spectacles pour enfants. Aujourd'hui on dirait "jeune public" il est vrai que les choses ou les faits restent mais que les noms changent!Le théâtre de marionnettes est souvent calqué sur le divertissement des enfants.Pourtant il n'en fût pas toujours de même.(voir nos différents articles au début de l'historique de ce blog) ,évangélisateur,contestataire ,voire anar le théâtre de marionnettes perdra ses facultés avec les coups de boutoirs des censeurs du Second Empire qui "bébéifieront" Guignol et Polichinelle pour mieux les controler et de ce fait  le spectacle des poupées sera catalogué desormais "Spectacle pour Enfants".
Il faudra attendre le milieu du XXème siècle pour voir les pre
miers soubressauts secouer cette poussière et les efforts de nombre de montreurs ou sympatisants  pour retrouver une marionnette frondeuse ou engagée.

Le spectacle de marionnette est souvent le premier contact des jeunes spectateurs avec le spectacle vivant.C'était vrai aux siècles passés ,la télé ,le ciné ont amplifié cet état de fait.

 

Partager cet article
Repost0
28 avril 2007 6 28 /04 /avril /2007 21:30

C'est dans ce journal également que l'on voit pour la première fois traduit en français le texte de la trame de Punch and Judy (traduit pour la circonstance Polichinelle) avec la reproduction gravée des dessins de George CRUIKSHANK .Le texte  en anglais avait été édité en 1828 par PROWETT * . Si le texte français s'adressait aux "Bébés" il n'en gardait pas moins sa virulence et sa violence . Lorsque DURANTY fait paraitre son livre :THEATRE DES MARIONNETTES DES TUILERIES en 1864  les textes ,magnifiques au demeurant sont expurgés.Le JOURNAL pour Rien lui, à la même date garde les dialogues et situations comme à l'original (dirait l'huissier).On peut considérer cette date de 1864 comme un tournant dans la parution des textes pour marionnettes et cette période aussi comme une vraie cohabitation POLICHINELLE/GUIGNOL.

img213-1.jpg

 

img214-1.jpg

Les  gravures en question.

* Bill Baird l'art des Marionnettes 1969

Partager cet article
Repost0