Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Guignol Madelon
  • Guignol Madelon
  • : Notre passion pour les MARIONNETTES nous a ammené à faire une collection de marionnettes anciennes de théâtre, et de faire des spectacles de GUIGNOL.C'est la vie de tout ce petit monde que nous racontons en ligne dans ce BLOG.
  • Contact

avec Lisbeth.

Drôle de passion que celle des marionnettes ,quand on tombe dedans vers 20 ans (àge ou les copains rêvaient de guitares élécriques et  de rock ) il est bien difficile de ne pas succomber à leur charme . Aujourd'hui quelque 40 ans après la rage est toujours la même et si le collectionneur prend souvent le pas sur le raisonnable  nous sommes très fiers de tout ces "enfants" au milieu desquels nous vivons.

000_0308.jpg                                                                                             

 

SOYEZ A L'HEURE

 

Pour savoir le temps que vous passez sur ce blog!!!

Mon livre d'or 

22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 13:32

Toujours en quête d'images de marionnettes, dans la presse illustrée et/ou satirique nous découvrons en feuilletant LE JOURNAL POUR RIRE * du 9 JUIN 1849 ( ça nous rajeunit pas ) un dessin de GUSTAVE DORE ( N° 2 de sa série des GROTESQUES) .

Ce dessin représente un spectacle de marionnettes à gaine dans un jardin public ou une promenade . Intitulé  GUIGNOL NATIONALon y aperçoit un POLICHINELLE rossant le DIABLE devant un parterre représentatif des Types de l'époque et de quelques gamins.

Au premier degré la légende se confère aux péripéties des spectacles de marionnettes en vogue au milieu du 19ème siècle mais, si on lit entre les lignes on peut y voir une allusion à la chute de LOUIS PHILIPPE et au triomphe ( de courte durée) de la REPUBLIQUE.
On remarquera que 40 ans après sa naissance (1808) GUIGNOL se substitue tranquillement à POLICHINELLE dans la tradition populaire. Le mélange POLICH/GUIGNOL est déjà à cette date consommé. On notera aussi la place récurente de la marionnette dans référence politique caricaturale.SAM_0062.JPG

Le journal pour Rire utilisait la technique du" bois de bout" gravé ce qu donne se détail minutieux dans l'image ,le dessin est de Doré mais la gravure est de ROSE l'un des artistes graveurs associés au journal.

 

* Le JOURNAL POUR RIRE fondé le 1er FEVRIER 1848 par PHILIPON  est un hebdomadaire de grand format (61/42 +-) en Noir et Blanc ; outre DORE on y verra BERTALL et les débuts de NADAR ( Félix TOURNACHON) qui signe NADARD ( avec un D.)...........

Partager cet article

Repost 0
Published by Guignol-Madelon
commenter cet article

commentaires